Archives quotidiennes : 24/12/2011

Les agents aéroportuaires votent la poursuite de la grève

Dépêche AFP, 24 décembre 2011 :

Les agents de sûreté des aéroports, en grève depuis une semaine pour une revalorisation salariale, ont décidé ce samedi matin la poursuite du mouvement, lors d’un vote en assemblée générale à l’aéroport de Roissy. Interrogés pour savoir s’ils souhaitaient poursuivre le mouvement au lendemain de négociations avec le patronat, une grande majorité des quelque 200 grévistes présents ont voté pour.

Sarkozy et Medef : Vers une légalisation du chantage à l’emploi ?

Marianne, 22 décembre 2011 :

Forcer les salariés à accepter un baisse temporaire de leurs salaires pour garder leur l’emploi. La recette n’est pas nouvelle. Sauf que cette fois-ci elle est défendue par Nicolas Sarkozy, le Président du « Travailler plus pour gagner plus » !

En juillet 2009, Laurent Jeanneau écrivait dans le magazine Alternatives Economiques : « (…) Gagner moins pour continuer à travailler ! A la faveur de la crise, la tentation de rogner sur les salaires se fait de plus en plus pressante. Fiches de paie tronquées, rémunérations gelées, RTT supprimées… (…) Une pilule amère, que les entreprises tentent de faire avaler aux syndicats en invoquant la préservation de l’emploi (…) »

Lire la suite

Grève des infirmières de Californie

Le 22 décembre, 6.000 infirmières de Californie se sont mise en grève. La grève a touché huit hôpitaux privés de San Francisco, tous propriétés de Sutter Corporation, et le complexe hospitalier privé Long Beach Children’s Hospital du Sud de la Californie.

Les infirmières californiennes demandent des créations de postes pour améliorer la prise en charge des malades et leurs conditions de travail, le droit à des congés-maladie et une sécurité sociale.

Chute mortelle d’une échelle plate-forme de France Télécom

Miroir Social, 23 décembre 2011 :

« Les élus ont averti la direction qu’ils saisiraient la justice pour mise en danger de la vie d’autrui au moindre accident », déclarait en novembre 2009 Maître Samuel Gaillard, avocat du CHSCT de l’unité d’intervention de Valence de France Télécom.

Un technicien de Marseille est décédé après voir chuté le 2 décembre d’une « plate-forme d’accès en hauteur » que plusieurs CHSCT des différentes unités d’intervention, ainsi que l’inspection du travail, considéraient déjà en 2009 comme source de risque. C’est une plate-forme polyvalente, celle qui permet de monter le plus haut (4 mètres), qui est à l’origine du drame. Selon Denis Allix, représentant SUD au CNSHSCT de France Télécom, « une analyse de la situation aurait conduit à faire intervenir les techniciens dans un camion nacelle ».

Une plate-forme polyvalente censée permettre de limiter le recours aux camions nacelles mais qui prévoit tout de même une intervention en binôme.

Lire la suite

Grève exemplaire de nos collègues agents de sûreté

Communiqué de SUD Aérien, 22 décembre 2011 :

Les agents des différentes sociétés assurant la sûreté aéroportuaire sont en grève et dans l’action depuis une semaine pour faire aboutir leurs revendications, pour l’essentiel une augmentation mensuelle brute uniforme de 204 € !

A ce jour, les patrons des boites de sûreté disent : niet !

Pourtant, il y a quelques mois l’activité Sûreté sur l’aéroport de Marseille qui était assurée par la société ASTRIA a été reprise par la société ICTS …. avec les salariés dont les salaires étaient supérieurs en moyenne de 200 € bruts à ce que prévoit la convention collective en vigueur.

Lire la suite

Gaillac : Mobilisation pour défendre l’hôpital

La Dépêche, 24 décembre 2011 :

Gaillac (Tarn) : Malgré un petit matin humide et frisquet les agents hospitaliers de Gaillac ont réussi hier leur première manifestation contre les dangers de réorganisation qui planent sur l’hôpital. Pour Frédéric Gil-Mir, syndicaliste CFDT, « il s’agit d’alerter la population des menaces qui pèsent sur la santé publique, et montrer un rapport de force pour être entendus sur la question des 20 lits en gériatrie et du financement des travaux de rénovation du service de médecine».

Manifestement, les agents se sont mobilisés puisque plus d’une centaine d’entre eux a arpenté les rues de la ville pendant plus d’une heure aux cris de « Hôpital en danger, où va -t-on se faire soigner ?».

Lire la suite

Guéret : Manifestation à l’hôpital pour accueillir Xavier Bertrand

La Montagne, 24 décembre 2011 :

Une manifestation était prévue hier matin devant le service de radiothérapie guérétois afin « d’accueillir » Xavier Bertrand.

Si le rassemblement était prévu pour midi, le jeu de cache cache du ministre n’a pas eu comme effet de dissuader les manifestants. Présents dès 11 heures, ils ont dû, pour la plupart, se rendre devant le service de radiothérapie en passant à l’intérieur de l’hôpital, drapeau à la main dans les couloirs, les passages extérieurs étant bloqués. C’est environ une centaine de personnes qui a attendu de pied ferme l’arrivée du ministre depuis Azérables.

Lire la suite

Appel à la grève au centre commercial de la Part-Dieu

Lyon Mag, 24 décembre 2011 :

Lyon : La CGT invite les salariés du centre commercial Part-Dieu à manifester samedi pour dénoncer leurs conditions de travail déplorables.

« L’objectif, explique Marie-Hélène Thomet, la secrétaire du syndicat, c’est de créer un dialogue social avec la direction du centre. Depuis plusieurs semaines nous sollicitons les responsables, mais ils n’ont jamais souhaité nous rencontrer ». Une situation qui a poussé les salariés à la grève, car s’ils ne supportent plus le bruit et la la chaleur, ils veulent surtout dénoncer les conditions d’hygiène lamentables.

Lire la suite

Bus : troisième samedi de grève en prévision

Les Quimpérois vont probablement devoir se débrouiller sans bus, samedi. Les chauffeurs de la Qub maintiennent leur préavis de grève. Ils veulent des actes concrets de la part de la direction.

« Du concret »

Pour le troisième samedi consécutif, la circulation des bus va être perturbée. L’intersyndicale Unsa-CFDT du groupe Keolis a déposé un préavis de grève pour demain. La majorité des salariés a en effet voté, hier, la reconduite du mouvement.

Une décision prise suite aux réunions, mercredi, de l’intersyndicale avec la direction et la communauté de communes. Lors de ces rencontres, des mesures ont été proposées, comme par exemple la mise en place de terminus hors clientèle, « ce qui n’existe pas aujourd’hui », reconnaît Pascal Herry, délégué syndical Unsa, et porte-parole de l’intersyndicale Unsa-CFDT. « Il y a eu des avancées. C’est vrai. Mais pour les salariés, ce n’est pas suffisant. Nous demandons du concret, pas uniquement des paroles. Il n’y a aucune assurance », explique le délégué syndical. Lire la suite

HLM : à Nantes, tous unis contre le « hold-up de l’État »

Une soixantaine de personnes s’est rassemblée devant la préfecture de Nantes.

Locataires, bailleurs sociaux, syndicats… Une soixantaine de personnes s’est réunie, ce vendredi midi, devant la préfecture de Nantes pour protester contre la ponction financière de l’État dans les budgets des bailleurs sociaux. « L’État prend 5,5 millions d’euros dans les caisses de Nantes Habitat, ce n’est jamais que les loyers des locataires… » déplore Guy Bernard, militant de la Confédération Nationale du Logement (CNL).

Cette taxation empêcherait, entre autres, la construction de nouveaux logements sociaux mais aussi la réhabilitation des plus anciens.

Ouest-France,   23 décembre 2011.