Archives quotidiennes : 18/12/2011

Face à la répression, la lutte continue Place Tahrir

AFP, 18 décembre 2011 :

Dix personnes ont été tuées et près de 500 blessées en trois jours au Caire dans des heurts qui se sont poursuivis dimanche entre forces de l’ordre et manifestants anti-armée, les deux camps échangeant des accusations de brutalité et de vandalisme.

L’armée a déféré devant le procureur 164 personnes arrêtées pour implication présumée dans les heurts entamés vendredi matin autour du siège du gouvernement, et pour incendie de bâtiments, en vue de leur éventuelle inculpation, a-t-on appris de source militaire.

Ces violences sont les plus graves depuis des affrontements similaires qui avaient fait au moins 42 morts, principalement au Caire, quelques jours avant le début le 28 novembre des premières législatives depuis la chute du président Hosni Moubarak en février.

Lire la suite

15 morts au Kazakhstan, les affrontements avec la police continuent

AFP, 18 décembre 2011 :

Les autorités du Kazakhstan ont annoncé dimanche que de nouveaux heurts avec la police avaient fait un mort la veille dans l’ouest du pays, où la situation s’est tendue après la répression d’une émeute à Janaozen dont le bilan est désormais de 14 morts.

Plusieurs sources de l’opposition ont par ailleurs fait état de rassemblements allant juqu’à un millier de personnes à Aktaou, la principale ville de cette région pétrolifère située sur la rive orientale de la mer Caspienne. Le Parquet avait fait état samedi d’un rassemblement dans cette ville.

Lire la suite

Israël : Les agences pour l’emploi seront en grève demain

Israël Walley, 18 décembre 2011 :

Les employés des agences nationales pour l’emploi se mettront en grève demain lundi. Ils entendent ainsi protester contre la proposition du ministre de l’Industrie, du Commerce et de l’Emploi, Shalom Simhon, de privatiser ces services.

Répression au Caire

Vidéo : Images des violences policières et de la répression de la dictature militaire contre les manifestants au Caire le 17 décembre 2011.

La contestation grandit dans l’ouest du Kazakhstan

Reuters, 18 décembre 2011 :

Des manifestations inédites au Kazakhstan se déroulaient dimanche à Aktau, dans l’ouest du pays, où des centaines de manifestants faisaient face à l’armée sur fond de mécontentement d’employés du secteur pétrolier.

Dimanche matin, 500 protestataires s’étaient réunis à proximité de la principale place d’Aktau, la capitale régionale, qui compte 160.000 habitants. Bravant un froid polaire, ils ont défié des forces de sécurité présents en grand nombre, a constaté un correspondant de Reuters.

Lire la suite

Vidéos : Colère ouvrière et répression à Janaozen

Le 16 décembre, une manifestation ouvrière de travailleurs du pétrole en grève a tourné à l’émeute après les premières violences policières dans la ville de Janaozen (Kazakhstan). Les ouvriers s’en sont pris aux installations de la fête pour le 20ème anniversaire de l’indépendance, aux véhicules des forces de répression et aux bâtiments de la compagnie pétrolière KazMunaiGas et à des bâtiments des autorités. La répression a fait plusieurs dizaines de mort.

– La colère ouvrière s’invite à la fête de l’indépendance (16 décembre) :

Lire la suite

La place Tahrir au Caire s’embrase à nouveau

Reuters, 17 décembre 2011 :

L’armée a chargé samedi à la matraque des manifestants sur la place Tahrir du Caire au lendemain de graves violences qui ont fait dix morts et 441 blessés en plein processus électoral en Égypte.

Ces violences montrent que la tension ne retombe pas dans le pays arabe le plus peuplé, dix mois après la chute de Hosni Moubarak.

Lire la suite

Kazakhstan : L’attaque brutale et sanglante n’a pas vaincu les travailleurs en grève

Traduit de l’anglais (Socialist World) par Offensive libertaire, 17 janvier 2011 :

Manifestation à Aktau, tirs à nouveau entendus dans Janaozen et la bataille qui fait rage à Shtepe.

Un ouvrier en grève incendie un véhicule des forces de répression

Janaozen est complètement bloqué

La commission du gouvernement a passé toute la journée sur ses investigations à travers Janaozen. Les arrestations en masse des participants aux manifestations d’hier sont en cours et il y a des tentatives pour identifier ceux qui ont organisé le désordre. Beaucoup de dirigeants et de militants bien connus sont dans la clandestinité, les jeunes travailleurs continuent à résister. Les forces de police criminelles chargent en masse, les gens sont arrêtés dans les rues et emmenés dans des « centres de filtration ».

Lire la suite

Echos de la lutte des travailleurs de la sécurité aéroportuaire

En grève depuis le vendredi 16 décembre, les travailleurs des entreprises de sécurité aéroportuaire continuent leur lutte pour les salaires. Quelques échos tirés de la presse du dimanche 18 :

  • Aéroport Toulouse-Blagnac :

Même si les avions sont partis et arrivés sans trop de retard tous les agents de sécurité de l’aéroport, une soixantaine de salariés de l’ICTS étaient bien en grève. Comme leurs collègues lyonnais, ils réclament l’ouverture de négociations sur les salaires et les conditions de travail. Hier matin, revêtus de gilets aux couleurs de leurs syndicats, les manifestants avaient ressorti les vuvuzelas et faisaient du tapage au milieu des vacanciers en partance. La police des frontières est intervenue pour interdire les instruments sonores et les grévistes se sont confinés dans une salle au fond du Hall B.

Lire la suite

Algérie : Grève nationale d’une semaine dans l’éducation

El Watan, 18 décembre 2011 :

Les corps communs et les travailleurs professionnels affiliés au Syndicat national des travailleurs de l’éducation (SNTE) entameront une grève nationale d’une semaine à partir de demain.

C’est ce que confirme leur coordinateur national, Nadjib Ben Medour, dans un communiqué rendu public. Cette décision a été prise lors de la réunion tenue hier au siège du SNTE à Alger. Cette grève sera reconduite dans le cas où la tutelle ne répondra pas favorablement à leurs revendications qu’ils jugent «légitimes». La coordination nationale des corps communs appelle les travailleurs à se préparer pour d’autres formes de protestation, à savoir sit-in et grèves continus. Le syndicat n’écarte pas le recours à la grève de la faim comme ultime recours. Les membres de la coordination, venus de 41 wilayas, ont discuté des problèmes qu’ils rencontrent dans l’exercice de leur activité professionnelle. Les corps communs demandent leur classement dans le statut particulier des travailleurs de l’éducation vu leurs liens directs avec les élèves et l’équipe pédagogique. Ils exigent la promulgation d’un texte de loi qui protégera les corps communs ainsi que les travailleurs professionnels des dépassements de certains responsables.

Lire la suite