Kazakhstan: dix morts dans des heurts entre grévistes et policiers

AFP, 16 décembre 2011 :

De violents heurts, apparemment entre grévistes et policiers, ont fait dix morts et des blessés vendredi dans la ville de Janaozen, dans l’ouest du Kazakhstan, a indiqué le parquet de cette république ex-soviétique d’Asie centrale, qui met en cause des vandales.

Selon un bilan préliminaire, à la suite de heurts massifs à Janaozen, dix personnes sont mortes et plusieurs autres ont été blessées, dont des policiers, a déclaré le procureur général, Askhat Daoulbaïev, dans un communiqué.

Il a précisé que la mairie de la ville, un hôtel et les bureaux de la compagnie pétrolière Ozemunaigaz avaient été incendiés au cours de ces incidents qui ont débuté en fin de matinée.

Toutes les communications téléphoniques avec cette ville sur la rive orientale de la mer Caspienne sont coupées, selon un photographe de l’AFP au Kazakhstan.

La chaîne de télévision indépendante en ligne K+ a indiqué que des témoins avaient vu des hélicoptères survoler la capitale régionale Aktau en direction de Janaozen, ville qui est désormais encerclée et où des soldats du ministère de l’Intérieur ont été déployés.

Le syndicat indépendant ODAK a indiqué dans un communiqué que plus de 3.000 personnes –des grévistes réclamant des hausses de salaires et des habitants les soutenant– s’étaient rassemblées vendredi sur la place centrale de la ville où se déroulaient les festivités marquant le 20e anniversaire de l’indépendance du Kazakhstan.

Selon plusieurs médias d’opposition, des manifestants employés chez Ozemunaigaz s’en sont pris à la tribune montée à l’occasion des festivités, après quoi les forces de l’ordre les ont chargés et ouvert le feu.

Des informations diffusées par des ONG russes de défense des droits de l’homme et l’opposition kazakhe, qui ne donnent pas de sources, font pour leur part état de dizaines de morts.

Le procureur général a, lui, dit qu’un groupe de vandales avait attaqué des civils et des policiers.

Une vidéo diffusée par la chaîne K+ montre un extrait de ces incidents et des tirs d’armes automatiques y sont audibles.

Quelques heures plus tôt, alors que les communications fonctionnaient encore, cette chaîne a pu joindre l’un des grévistes qui a raconté ce qu’il avait vu lors des violences.

C’est vraiment des combats ici, y a 15 ou 20 personnes qui ont été touchées par balles, des balles réelles, il y a au moins deux ou trois morts, raconte, selon la traduction en russe de ses propos en kazakh, le gréviste Omirbek Issabaïev. La police et les forces anti-émeutes sont ici, ils tirent à l’arme automatique.

Kazmunaigas, le géant kazakh des hydrocarbures dont Ozemunaigas est une filiale, a indiqué dans un communiqué que malgré l’incendie ayant frappé ses bureaux les structures de production fonctionnent normalement.

Plusieurs grèves ont eu lieu ces derniers mois dans cette région qui regorge de pétrole, située sur la rive orientale de la mer Caspienne.

Ces arrêts de travail ont provoqué des interruptions de la production de pétrole, ressource stratégique pour le Kazakhstan. Des ONG ont dénoncé la répression dont les grévistes auraient été victimes.

Ce pays, dirigé depuis la période soviétique par le président Noursoultan Nazarbaïev, est considéré comme le plus stable de la région.

4 réponses à “Kazakhstan: dix morts dans des heurts entre grévistes et policiers

  1. Pingback: Images de la protestation ouvrière et de la répression à Janaozen | Solidarité Ouvrière

  2. Pingback: Ouvriers de Saint-Pétersbourg solidaires des ouvriers kazakhs | Solidarité Ouvrière

  3. Pingback: Kazakhstan : Les ouvriers du pétrole dénoncent l’assassinat de leurs collègues | Solidarité Ouvrière

  4. Pingback: Kazakhstan : justice pour les ouvriers du pétrole | Solidarité Ouvrière

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s