Grèves dans les cantines dans l’agglomération paloise

La République des Pyrénées, 3 décembre 2011 :

« Nous sommes passés de 7 000 à 8 500 repas par jour à préparer et les effectifs n’ont pas bougé ! Ici, c’est l’usine ! » avance Balbino Martinez, délégué FO. Du coup, hier, la cuisine communautaire, implantée depuis 2004 à Jurançon, est restée à l’arrêt.

Les agents (une cinquantaine) se sont retrouvés devant les locaux pour un piquet de grève. Une première pour la cuisine qui jusque-là n’avait suivi que des mots d’ordre nationaux.

Une prime à 50 centimes

Cette fois, les agents réclament du renfort et une revalorisation des primes. Des revendications exprimées depuis plusieurs mois. Le préavis de grève avait d’ailleurs été déposé en octobre, rappellent les trois syndicats (FO, CGT et Sud). « Nous avons souhaité privilégier le dialogue social. Mais rien n’a bougé et nous n’avons même pas été reçus par la maire », déplore Morad Tahraoui pour Sud. Ils évoquent des conditions de travail difficiles avec « un personnel non remplacé, un cadre obligé de faire la plonge » ou encore des agents qui assurent l’intérim « sans aucune reconnaissance » depuis le départ du chef de service. Les agents réclament également des revalorisations de primes. Et notamment celle versée aux personnels travaillant dans les chambres froides qu’ils voudraient augmenter à 2 € alors qu’elle est à « 0,50 euro brut par jour de présence depuis 1999 ». « Ce n’est pas grand-chose. Mais c’est le symbole du peu de considération que la municipalité accorde à son personnel » regrette Laurent Carrassoumet pour la CGT.

Des négociations ont été menées hier matin avec Sophie Haristouy qui dirige le pôle « Services à la population ». Les syndicats parlent d’« avancées » mais les agents ont décidé de reconduire la grève ce lundi matin.

Pas de cantine non plus lundi

Il n’y aura pas de cantine lundi aussi. Les écoliers devront donc apporter à nouveau leur pique-nique. Pas de perturbations en revanche dans les crèches, maisons de retraite et pour la livraison des repas à domicile.

Une réponse à “Grèves dans les cantines dans l’agglomération paloise

  1. Pingback: Fin de la grève dans les cantines de l’agglomération de Pau | Solidarité Ouvrière

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s