Mauritanie : Victoire des travailleurs de AMCO DRILLING

Points Chauds Online, 26 novembre 2011 :

Les travailleurs de la société AMCO DRILLING ont suspendu leur mouvement de grève ce vendredi 25 novembre 2011 après avoir obtenu gain de cause sur leurs revendications légitimes. En effet, tous les points extraits de la plateforme revendicative des travailleurs, ont été pris en compte à l’issue des négociations entre la direction et les représentants des travailleurs.

La reprise du travail par les employés de la société a été constatée par une délégation de la CGTM composée de Ba Ali Moctar, Chef du Département Education et Formation à la CGTM et Mohamed Ould Imigine, membre du bureau exécutif de la CGTM, qui s’est rendue sur place pour prendre contact avec les travailleurs du camp de Tasiast.

Ainsi, après une journée de débrayage déclenché le jeudi 24 novembre à 0h qui a été suivie à 100% et a entrainé la paralysie totale de l’activité de la société AMCO DRILLING sous-traitante de l’entreprise Kinross qui exploite la mine d’or de Tasiast dans le nord du pays, les travailleurs ont mis fin à leur mouvement et repris le travail après que les les négociations aient finalement abouti à la satisfaction de leurs points de revendications.

Ces points concernent notamment l’assurance maladie pour les travailleurs, une nouvelle évaluation des travailleurs pour leur reclassement à travers des tests pour une période de 10 jours, le paiement des heures supplémentaires conformément aux dispositions réglementaires, le bénéfice de la récupération au bout de 2 semaines travail au lieu de 3 et ce à compter de janvier 2012, la confirmation du statut d’employé du travailleur Hamidou Sy qui était menacé de licenciement.

La direction s’est également engagé à n’entreprendre aucune sanction ni poursuite à l’encontre des grévistes.

C’est donc au vu de la satisfaction de leurs revendications légitimes, que les travailleurs ont décidé de reprendre le travail afin de combler le vide occasionné par l’interruption des activités de forage d’exploration survenue au cours du débrayage.

En outre, il faut aussi signaler que ce qui motive davantage les employés de cette société à reprendre le travail, c’est l’implication de la direction de l’entrepreneur principal « KINROSS » qui lui a permis de comprendre comment cette société gère ses travailleurs.

Ces derniers ont tenu à exprimer leurs remerciements à la délégation de la Confédération Générale des travailleurs de Mauritanie (CGTM) venue les soutenir dans ces moments difficiles mais aussi et surtout pour avoir participé activement aux négociations qui ont abouti à la reprise du travail. Une commission a été mise devra être mise sur pied pour veiller à l’application stricte de l’accord.

La CGTM se félicite du dénouement heureux de cette situation et insiste sur le fait que les travailleurs doivent comprendre que leur unité et leurs luttes constituent la principale arme pour la satisfaction de leurs revendications légitimes, surtout dans un environnement où le respect de la législation du travail est le dernier souci de beaucoup d’employeurs.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s