Hôpital Nord (Marseille) : les agents de sécurité en grève

La Provence, 24 novembre 2011 :

L’information est affichée sur des banderoles accrochées sur les grilles d’entrée. Les agents de sécurité de l’Hôpital Nord sont en grève. Un mouvement qui a démarré lundi.

 

Pour quelles raisons ? l’affaire est malheureusement banale : au cours du dernier appel d’offres, la société en place, Amo 13 (ex Aegitna), a perdu le marché. Le grand vainqueur : Mondial Protection qui, selon le délégué syndical FO, ne récupérera que 85% du personnel. « La loi dit que 100% des agents doivent être conservés, assure ce dernier, mais dans les conventions collectives, il est écrit que l’employeur peut passer à 85%. C’est ça que nous n’acceptons pas. Si l’employeur reprend l’ensemble du personnel, on se remettra au travail. »

Le conflit s’annonce rude d’autant plus qu’il y a eu aussi, toujours selon le syndicaliste, des divergences sur le paiement des heures supplémentaires. « Et il était également question d’une clause de mobilité qui pouvait nous envoyer travailler n’importe où dans le pays. Nous avons heureusement obtenu que les déplacements ne se fassent que dans les Bouches-du-Rhône. »

Une rencontre avec la direction, hier après-midi, n’aurait rien donné. Les 28 agents de sécurité sont toujours en grève même s’ils sont obligés d’assurer un service minimum.

2 réponses à “Hôpital Nord (Marseille) : les agents de sécurité en grève

  1. salut moi agent de securite je soutient les agents de securite de l hopital nord de marseille je les soutient car je travail dans la meme societe pour amo 13 et que je trouve que ses agent sont des personne tres profestionnelle. nous sommes en 2011 et quand une societe reprend un marcher sur les hopitaux il devrais reprendre tout les agent de securite 100%100 car des personne on toute leurs vie et une familles continuer votre greve et gagner a bientot syndicat unsa

    J'aime

  2. MONDIAL PROTECTION est une grosse societe qui maltraite ses agents. les responsables de cette societe sont sans scrupule. Dans le nord, la situation est identique. ils mettent une pression aux agents pour que ces derniers ce taisent, qu ils ne denoncent pas les violations du code du travail. Commes les gens ont peur de perdre leur emploi, les agents se taisent mais jusqu’à quand?

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s