Genève : Grèves pour les salaires aux HUG

La Tribune de Genève, 23 novembre 2011 :

Les laborantins et nettoyeurs des HUG se sont rendus, comme jeudi passé, sous les fenêtres du Conseil d’Etat pour tenter de décrocher un entretien avec les magistrats. Sans succès. Mais le soutien à leur cause prend de plus en plus d’ampleur.

Ce matin, l’Association suisse du personnel de laboratoire LABMED est venue apporter son soutien à la demande de reconnaissance des grévistes, expliquant dans le détail la complexification de ce métier au fil des ans. Le syndicat des services publics (SSP) a également présenté une pétition de soutien aux grévistes signée par 83 médecins et responsables de laboratoires des HUG pour demander au Conseil d’Etat «d’ouvrir rapidement des négociations».

Enfin, le Parti socialiste genevois a déclaré, via un communiqué de presse, que «le Conseil d’Etat doit ouvrir des négociations avec toutes les catégories en grève, d’autant plus qu’il s’agit d’établissements publics. Le rôle du Conseil d’Etat est de se préoccuper de bonnes conditions de travail pour de bonnes prestations au public et simultanément de veiller à une pratique de dialogue social à tous les niveaux.»

Vendredi, divers parlementaires, représentants syndicaux et personnalités genevoises avaient signé une lettre adressée au président du Conseil d’Etat pour inciter le gouvernement à faire preuve d’ouverture à l’égard des grévistes.

Une réponse à “Genève : Grèves pour les salaires aux HUG

  1. Pingback: Manifestation des ouvriers de la construction à Genève | Solidarité Ouvrière

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s