Archives quotidiennes : 23/11/2011

ArcelorMittal : Appel à une journée d’action européenne le 7 décembre

Le Quotidien, 23 novembre 2011 :

La fédération européenne des travailleurs de la métallurgie (FEM) appelle les salariés d’ArcelorMittal à une journée d’action le 7 décembre, alors que la direction du sidérurgiste a jugé mardi « pas sérieux d’envisager de perturber la production » dans la situation actuelle.

Jugeant la demande en acier insuffisante, ArcelorMittal s’est lancé dans « un plan d’optimisation de ses actifs » en faisant tourner en priorité ses usines les plus rentables. Cela s’est traduit par la mise en veille de plusieurs hauts-fourneaux en Europe, notamment les deux de Florange en Lorraine, et de différentes lignes de production. Le groupe a aussi décidé de fermer définitivement les hauts-fourneaux de Liège en Belgique. « Pour faire entendre leur profonde indignation et inquiétude sur la fermeture d’usines, les plans de restructurations et les suppressions d’emplois qui menacent la viabilité » du premier sidérurgiste européen et mondial, la FEM a appelé les différents syndicats nationaux du groupe à une journée d’action européenne le 7 décembre. En France, les syndicats CGT-CFDT-CFE-CGC et FO appellent à se joindre à cette journée.

Lire la suite

Grève chez Belgique Diffusion à Nossegem

Belga, 23 novembre 2011 :

Le personnel de Belgique Diffusion (BD) à Nossegem (Zaventem) est en grève mercredi. Il proteste contre le licenciement d’un délégué syndical, indique Jan Dereymaeker, secrétaire LBC. BD est le principal distributeur de toutes-boîtes du pays.

Un piquet de grève a été installé devant les portes de l’entreprise, qui emploie 120 ouvriers et 90 employés. BD a aussi plusieurs dépôts régionaux, qui seront perturbés par la grève.

Lire la suite

Grève à la plateforme courrier de Vendargues

Midi Libre, 23 novembre 2011 :

Depuis lundi, ils ont déposé un préavis de grève illimitée. Les salariés de la plateforme courrier de Vendargues (34) rejettent la réorganisation mise en place par leur direction.

« Cette nouvelle organisation, plus flexible, change le périmètre de la tournée », explique Jean-Claude Berges, du syndicat Sud PTT.

Hier, deux rencontres ont eu lieu avec la direction mais… « cela n’a pas abouti sur les points qui ont déclenché le conflit, notamment la suppression de deux tournées. La direction est restée sur ses positions. » Une assemblée générale est prévue ce matin, à 7 h, pour décider de la suite du mouvement.

Lire la suite

Genève : Grèves pour les salaires aux HUG

La Tribune de Genève, 23 novembre 2011 :

Les laborantins et nettoyeurs des HUG se sont rendus, comme jeudi passé, sous les fenêtres du Conseil d’Etat pour tenter de décrocher un entretien avec les magistrats. Sans succès. Mais le soutien à leur cause prend de plus en plus d’ampleur.

Ce matin, l’Association suisse du personnel de laboratoire LABMED est venue apporter son soutien à la demande de reconnaissance des grévistes, expliquant dans le détail la complexification de ce métier au fil des ans. Le syndicat des services publics (SSP) a également présenté une pétition de soutien aux grévistes signée par 83 médecins et responsables de laboratoires des HUG pour demander au Conseil d’Etat «d’ouvrir rapidement des négociations».

Lire la suite

Grèves au Port d’Auckland

Zone Bourse, 23 novembre 2011 :

Les négociations avec le Syndicat maritime de Nouvelle-Zélande (MUNZ), sur la nouvelle convention collective, ont échoué, expliquent ce mercredi les autorités du port d’Auckland. Dans la foulée, le syndicat a ainsi déposé un deuxième préavis de grève, pour la période du 8 au 10 décembre. Il avait déjà annoncé un premier mouvement social du 1er au 5 décembre.

La direction a proposé une augmentation de 2,5% des salaires horaires. Mais le principal point d’achoppement des discussions « semble être le recours à un sous-traitant pour les activités de transport de containeurs (en camion), entre les deux terminaux », explique Tony Gibson, le directeur du Port d’Auckland.

Lire la suite

Grève générale jeudi au Portugal

Dépêche AP, 23 novembre 2011 :

Le Portugal risque d’être paralysé jeudi par une grève générale à laquelle les syndicats ont appelé pour lutter contre les mesures d’austérité imposées par le gouvernement dans le cadre d’un plan de sauvetage de 78 de milliards d’euros.

La plupart des services publics devraient fermer, les écoles, la poste, le ramassage d’ordures devraient être grandement perturbés. Les transports en commun risquent également d’être paralysés, la plupart des trains étant supprimés ainsi que nombre de vols internationaux.

Lire la suite

Travailleurs pauvres : La face cachée du modèle allemand

CGT, 22 novembre 2011 :

Selon une enquête du syndicat IG Metall, en 2010, 43 % des emplois créés étaient des contrats intérimaires, 42 % des contrats à durée déterminée (CDD) et seulement 15 % des contrats à durée indéterminée (CDI).

Le « modèle allemand », dont on nous rebat les oreilles masque aussi des niveaux de rémunération inacceptables. C’est ainsi que selon l’Institut de recherche économique allemand DIW, 1,2 million de personnes travaillaient en 2010 pour un salaire horaire brut de 5 euros ou moins et 5,8 millions de salariés touchaient moins de 8,5 euros de l’heure. Les syndicats réclament la création d’un salaire minimum généralisé de 8,5 euros brut de l’heure. Un salaire minimum de 7,79 euros de l’heure à l’ouest et 6,89 euros à l’est du pays a déjà été voté cette année pour les seuls travailleurs temporaires, dont le nombre a plus que doublé en dix ans.