Archives quotidiennes : 20/11/2011

Colère contre les violences policières à Mansourah

Le site Tahir rapporte le 20 novembre, la colère de la population du village de Dimna, dans les environs de Mansourah, contre les exactions policières. Mohammed Faris Ahmed avait été grièvement blessé par balles à son domicile lors de son arrestation le 12 novembre, et il est mort aujourd’hui à l’hôpital de Mansourah.

Si la mère de la victime a déposé plainte, la population a montré sa colère en bloquant la route qui passe devant le village. Des pneus ont été allumés pour empêcher les voitures de passer. La population s’en est aussi pris au poste de police local.

Egypte : Les affrontements continuent Place Tahir

AFP, 20 novembre 2011 :

Trois personnes ont péri dimanche, asphyxiées par les gaz lacrymogènes tirés par la police sur des manifestants au Caire, portant à cinq le bilan des morts après deux jours d’affrontements en Egypte, à une semaine du premier scrutin législatif depuis le départ d’Hosni Moubarak.

En fin d’après-midi, les forces de l’ordre et plusieurs milliers de manifestants s’affrontaient pour le contrôle de l’emblématique place Tahrir, foyer de la révolte qui a provoqué le départ du président Moubarak en février.

La police anti-émeutes et la police militaire sont brièvement entrées sur cette place du centre de la capitale égyptienne, avant de refluer dans les rues adjacentes face à une vive résistance des manifestants.

Lire la suite

Solidarité féministe sans frontières

Des dizaines de femmes israéliennes ont posé nues en solidarité avec l’artiste égyptienne Aliaa Magda al-Mahdy. La campagne a été lancée par Or Tepler, militante active dans les protestations sociales de l’été dernier en Israël.

"Amour sans limite" (en arabe et en hébreux), Hommage à Aliaa Magda Elmahdy

Or Tepler s’était adressée dans son appel à toutes les femmes « Juives, Arabes, hétéros ou lesbiennes » pour « montrer à ceux qui doutent que notre discours international de dépend pas des gouvernements ».

Lire la suite

Aliaa n’est pas obscène, mais vous vous l’êtes !

Article de Maryam Namazie, membre du bureau politique du Parti Communiste-Ouvrier d’Iran, 18 novembre 2011 :

D’ignobles islamistes ont porté plainte contre Aliaa Magda Elmahdy et son petit ami blogueur pour « violation de la morale, incitation à l’indécence et insulte à l’Islam ».

Ahmed Yehia, coordinateur de la coalition des diplômés de la loi islamique, veut qu’ils soient punis selon la Charria, disant qu’elle « essayait de diffuser son idéologie obscène par des photos nues ».

En fait, ce qui est clair pour toutes et tous, c’est que c’est la religion et l’islamisme qui sont obscènes.

Lire la suite

Manifestation à Téhéran

Révolution en Iran, 20 novembre 2011 :

Selon le site Kargaran, 3.000 travailleurs ont manifesté aujourd’hui (20 novembre 2011) « contre le Wall Street d’Iran ». Pour dénoncer les réformes anti-ouvrières du code du travail, ces travailleurs se sont rassemblés devant le parlement de la République Islamique. Parmi les slogans : « à bas les capitalistes ! » et « unité des ouvriers ».

Lire la suite

Mobilisation contre la délocalisation à Condé-sur-Noireau

Initiative Communiste-Ouvrière, 20 novembre 2011 :

A l’usine Honeywell (ex-Valéo, fabrication de plaquettes de freins) de Condé-sur Noireau, bourg normand tristement célèbre dans le passé pour les ravages de l’amiante (on parlait même de « la vallée de la mort »), on a appris lors du CE du 19 octobre dernier que le site doit fermer en juin 2013 : 323 salariés sur le carreau !

On sait depuis que le site a été méthodiquement « mis en perte » depuis 5 ans par la direction pour une délocalisation en Roumanie.

Entre 2500 et 3000 manifestants, soit l’équivalent de la moitié de la population de la ville, se sont retrouvés dans les rues de Condé-sur-Noireau samedi 19 novembre 2011.

Lire la suite

Manifestation des travailleurs de PSA Sevelnord à Valenciennes

AFP, 19 novembre 2011 :

Des élus et des salariés de PSA Sevelnord Hordain ont demandé aujourd’hui à Valenciennes le maintien de l’activité et des emplois du site automobile lors d’un défilé qui a rassemblé 1500 personnes selon la CGT, 1000 selon la préfecture.

« C’était la première grande mobilisation unitaire, une mobilisation farouche. Ca ne fait que commencer », a déclaré Ludovic Bouvier, secrétaire CGT du site de Sevelnord Hordain, qui compte 2800 salariés. « Les Ch’tis ne lâcheront rien », a-t-on pu entendre parmi les slogans.

Lire la suite