HUG : La grève des nettoyeurs et laborantins se poursuit

La Tribune de Genève, 11 novembre 2011 :

Ils réclament une revalorisation de leur fonction, de leurs salaires et un renforcement des effectifs. Ce matin ils ont mené une opération coup de poing dans les étages de l’hôpital.

Après les transporteurs puis les aides-soignantes, c’est au tour des nettoyeurs et laborantins des Hôpitaux universitaires de Genève (HUG) de faire grève. Vendredi, ils ont entamé leur deuxième journée de mobilisation afin d’obtenir une revalorisation salariale et une augmentation des effectifs.

Ce matin, ils étaient réunis sous une grande tente installée pour l’occasion face à la rotonde de l’hôpital. Assis sur des bancs en bois, casquettes blanches sur la tête, ils ont insisté sur leur besoin de considération. « Ce n’est pas qu’une question d’argent comme certains le pensent, on veut surtout une reconnaissance de la part de la direction! Toutes les autres catégories ont été prises en compte, nous ça fait 10 ans qu’on attend une revalorisation de notre fonction! » insiste Karine, laborantine. Applaudissements de la salle.

Actuellement, le secteur laboratoire fonctionne au ralenti mais les urgences sont assurées. En effet, 120 personnes sur 150 ont arrêté le travail. Mobilisation importante également du côté du personnel du nettoyage: 170 sur environ 260 personnes d’après les syndicats. Inscrits en classe 4, elles réclament le passage à un échelon supérieur. Selon elles, le problème des effectifs est amplifié par l’externalisation de prestations: elles demandent donc la réintégration de ces services.

Des intérimaires pour assurer le service minimum

Ambiance survoltée sous la tente des grévistes: l’hôpital a engagé des nettoyeurs en interim hier jeudi. « Pour nous c’est un contournement inacceptable du droit de grève » argumente Yves Mugny, secrétaire syndical du SSP. Décision est prise de mener une action coup-de-poing à travers les étages du bâtiment. Par petits groupes, ils vont chercher ces nouveaux employés pour s’opposer à leur présence. Opération peu concluante. « Nous avons dû réagir rapidement pour assurer le nettoyage des services. Je rappelle que le service minimum est parfaitement légal selon l’article 5 du contrat de prestations voté par le Grand Conseil » se justifie Bernard Gruson, directeur général des HUG.

Pour l’instant, les négociations sont au point mort. « Nous avons eu une rencontre avec M. Gruson hier. Il nous a informés que nous allions recevoir un courrier du Conseil d’Etat très prochainement », explique Yves Mugny. « Bref, tout le monde se renvoit la balle. » La direction confirme: « Les décisions relatives aux réévaluations de fonction relèvent de la seule compétence du Conseil d’Etat » explique Bernard Gruson.

Samedi, les grévistes organisent une manifestation afin de transmettre leurs revendications à la population. Le cortège partira des HUG à 13h30 pour arriver place du Molard.

Aides-soignantes: vers une sortie de crise

Laborantins et nettoyeurs prennent ainsi le relais des aides-soignants qui ont suspendu mercredi leur grève après une dizaine de jours de mobilisation. « Le Conseil d’Etat a fait un pas en notre direction et nous sommes actuellement en discussion sur un accord » explique Julien Dubouchet du Syndicat interprofessionnel des travailleurs. Concrètement, ils ont « gagné » un passage de classe 7 en 8 avec compensation salariale. « La répartition de l’aide financière est améliorée, c’est-à-dire que le cercle des bénéficiaires est élargi, un point essentiel à nos yeux » ajoute le syndicaliste.

Un rendez-vous à 10h aujourd’hui était agendé afin de régler les détails. Lundi, les aides-soignants se réuniront en assemblée générale pour se prononcer sur les avancées réalisées.

Une réponse à “HUG : La grève des nettoyeurs et laborantins se poursuit

  1. Pingback: Nettoyeur tunisie | Alloutwarclan

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s