Manifestation au Caire contre la dictature des militaires

AFP, 28 octobre 2011 :

Quelques milliers de personnes ont manifesté vendredi sur l’emblématique place Tahrir, au Caire, pour réclamer le retour rapide à un pouvoir civil et l’exclusion des membres de l’ancien régime de la scène politique, ont rapporté des correspondants de l’AFP.

La fin de la dictature de Moubarak n'est pas la fin de celle de l'armée

« A bas le pouvoir militaire! », ont scandé les manifestants, en exigeant que l’armée « retourne dans ses casernes ».

Le Conseil suprême des forces armées (CSFA) est au pouvoir depuis la démission du président Hosni Moubarak sous la pression populaire le 11 février. Il est dirigé par le maréchal Hussein Tantaoui, ministre de la Défense de M. Moubarak pendant une vingtaine d’années.

Après une période de grâce, l’armée est aujourd’hui accusée de bloquer les réformes et de chercher à se maintenir au pouvoir.

Les manifestants ont également demandé la levée de l’état d’urgence, en vigueur depuis plus de 30 ans, et l’exclusion des membres de l’ancien régime de la vie politique.

Des militants ont récemment lancé une campagne contre les « vestiges » du parti de M. Moubarak, baptisée « Emsek Feloul » -« Attrapez un vestige »– et destinée à démasquer les proches de l’ancien pouvoir qui voudraient se remettre en selle lors des législatives prévues à partir du 28 novembre.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s