Archives quotidiennes : 21/10/2011

A Sidi Bouzid, la révolution gronde toujours

Métro, 21 octobre 2011 :

Fiers d’être les instigateurs de la révolution tunisienne, les Bouzidiens se montrent de plus en plus déçus et impatients La faute à une situation sociale précaire et à un quotidien inchangé Suspicieux face aux élections de dimanche, ils n’hésitent pas à menacer de reprendre la rébellion en cas de déception.

“La révolution a débuté le 17 décembre, pas le 14 janvier” (date de la fuite de Ben Ali) : le slogan est porté par tous les murs de Sidi Bouzid, ou peu s’en faut. Manière de rappeler que c’est ici, dans ce chef-lieu de 40 000 habitants, à plus de 250 km de la capitale, qu’est né le Printemps arabe. “On a parfois l’impression qu’à Tunis on veut oublier que, pendant dix jours, nous avons mené le combat seuls”, témoigne Lamine Bouazizi, professeur à l’Institut national du patrimoine.

Lire la suite

Publicités

Colère des agents communaux de Quimper

Ouest-France, 21 octobre 2011 :

Ils ont fait grève hier. Le mouvement a été bien suivi. Le coeur du problème : la réforme du répertoire des emplois des agents de Quimper et de l’agglomération, qui détermine les évolutions de carrières des personnels.

« On ne s’attendait pas à voir autant de monde dans la rue. La dernière grève de cette ampleur date de 1979. » Yves Horellou, délégué syndical CFDT (qui représente près de 60 % du personnel), est satisfait. « La participation au mouvement s’élève à près de 50 %. Ce rassemblement traduit un profond malaise à la Ville, au centre communal d’action sociale et à Quimper-communauté. » Ces collectivités totalisent 1 700 agents environ (dont 1 500 titulaires).

Lire la suite

Clinique mutualiste : une heure de grève chaque jeudi pour ne pas oublier

Le Progrès, 21 octobre 2011 :

Saint-Étienne : Le personnel de la Mutualité Loire « veut la vérité » et l’ouverture de négociations.

Pourquoi la grille a-t-elle cédé, causant la chute des trois collègues de la Clinique mutualiste ? Pourquoi un dispositif policier d’une telle ampleur a-t-il été déployé ? Qui a donné l’ordre d’utiliser les lacrymogènes ? À ces questions, le personnel de la Mutualité de la Loire veut des réponses.

Hier matin, une centaine de personnes ont donc répondu à l’appel de la CGT : une heure de grève pour « obtenir la vérité et déterminer toutes les responsabilités dans ce terrible accident ».

Lire la suite

Lutte des travailleurs de M-real contre les licenciements

Paris-Normandie, 21 octobre 2011 :

Suite à l’annonce de la fermeture du site de papeterie d’Alizay, les 330 employés menacés ont assuré la gratuité du péage d’Heudebouville hier, et manifestent à Paris lundi.

Bouches-du-Rhône : Mac Do en grève contre les licenciements

La Provence, 21 octobre 2011 :

Deux restaurants marseillais et celui de Vitrolles seraient menacés. La direction dément.

« Pères, mères, étudiants, le chômage nous attend! » C’est la crainte de près de 200 salariés des Mc Donald’s de la Porte d’Aix, de Saint-Barthélémy et de Vitrolles, dont une grande majorité est mobilisée depuis mercredi soir contre l’idée d’une fermeture de ces restaurants. Parmi eux, certains sont dans « la maison », depuis 20 ans, d’autres depuis seulement un an, mais tous, ou presque, sont unis pour défendre une seule et même cause : leur emploi.

Lire la suite

Grèce : l’austérité progresse, la rue gronde

Métro, 21 octobre 2011 :

La mort d’un manifestant hier à Athènes – un syndicaliste communiste qui a succombé à un arrêt cardiaque alors qu’il avait participé à une manifestation -, a attisé la violence dans le centre d’Athènes ce jeudi où des incidents ont éclaté en marge d’une manifestation anti-autstérité.

Alors que la rue grondait pour la deuxième journée consécutive, le Parlement grec a adopté dans la soirée, grâce aux seules voix de la majorité socialiste, la nouvelle loi d’austérité contestée.

Dans l’après-midi, les services d’urgence avaient rapporté le nombre de 16 personnes blessées dans des affrontements entre manifestants et forces de l’ordre sur la place Syntagma, qui fait face au Parlement. Selon la presse du pays, des personnes auraient été blessées sérieusement.

Lire la suite

Grève très suivie à la Compagnie des autocars de l’Anjou

Ouest-France, 21 octobre 2011 :

Plus de 80 % des 250 salariés de la Compagnie des autocars de l’Anjou suivent, aujourd’hui, le mouvement de grève.

À l’appel de la CFDT et des Solidaires, les grévistes ont freiné les sorties des cars, tôt ce matin, au dépôt des Ponts-de-Cé.

Ils se sont ensuite rendus à la gare routière d’Angers où, là encore, ils ont retardé les rares départs.

Lire la suite