Archives quotidiennes : 11/10/2011

Les collègues des trois blessées de la manifestation de Lyon dans la rue

Zoom d’Ici, 11 octobre 2011 :

Saint-Etienne : Une soixantaine de membres du personnel de la Mutualité Française de la Loire se trouvait en tête du cortège de manifestants ce 11 octobre, journée nationale de mobilisation contre le plan d’austérité du gouvernement.

Leur marche à eux était silencieuse. Plusieurs des salariés du groupe de la Mutualité se tiennent la main. Ils sont venus manifester pour soutenir les trois salariées de la Clinique Mutualiste, blessées dans une manifestation à Lyon le 6 octobre.

Lire la suite

Publicités

Algérie : Deuxième jour de grève très suivie dans l’éducation

L’Expression, 11 octobre 2011 :

Une grève lancée lundi par les principaux syndicats de l’éducation en Algérie pour l’amélioration du pouvoir d’achat a été largement suivie mardi dans les écoles primaires, collèges et les lycées, a affirmé le président du Conseil des lycées d’Alger (CLA).

«La grève a été largement suivie. Le taux a atteint 90% dans les lycées et 70% dans les écoles primaires et les collèges», a estimé Idir Achour.

Selon les directions de l’éducation de plusieurs départements, le taux de suivi de la grève se situait mardi entre 30 et 36%. (…)

Lire la suite

Manifestations en France contre l’austérité

Le Matin, 11 octobre 2011 :

Selon des estimations de la CGT basées sur 150 des 200 manifestations prévues, 270.000 personnes ont répondu présent, dont 9.500 lycéens (selon l’UNL).

« Une autre répartition des richesses. Pour l’emploi, les salaires et la protection sociale. Ce n’est pas aux salariés de payer la crise », proclamait la banderole de tête du cortège parisien qui a réuni 16.000 personnes selon la préfecture de police, 25.000 selon la CGT.

Les confédérations CGT, CFDT, FSU, Unsa et Solidaires, exigeant « des mesures d’urgence », n’avaient cependant pas lancé d’appel national à la grève. (…)

Lire la suite

La grève générale du 12 octobre est maintenue au Liban

Econostrum, 11 octobre 2011 :

La grève générale prévue mercredi 12 octobre 2011, à l’appel des principaux syndicats de travailleurs, a finalement été maintenue. Aucun accord n’a été trouvé concernant la hausse des salaires, malgré de multiples tractations toute la journée.

« Il n’y a pas eu d’accord entre le gouvernement et la CGTL (Confédération générale des travailleurs du Liban) sur les réajustements des salaires » a martelé Ghassan Ghosn, son président, à la sortie du Sérail, où il venait de s’entretenir avec le Premier ministre, Nagib Mikati. « La grève de mercredi tient toujours », a-t-il souligné.

Toute l’après-midi, des annonces contraires se sont succédé, faisant état d’un accord de dernière minute trouvé entre la CGTL et les différents organismes économiques sur une hausse du salaire minimal.

Lire la suite

Grève reconduite à Ipsos

France 3, 11 octobre 2011 :

Plérin (22) : Grève à l’institut de sondage autour d’une prime de partage des bénéfices.

Les enquêteurs de l’organisme de sondage IPSOS sont en grève illimitée. le mouvement a commencé il y a quatre jours autour de l’interprétation de la prime de partage des profits, autrement appelée « Prime Sarkozy ».

Lire la suite

Soutien des travailleurs de Mega Textil en Egypte !

La police militaire a attaqué les travailleurs de Mega Textil en Egypte et blessé 30 travailleurs !!!

Une unité de la police militaire a attaqué aujourd’hui plus de 300 travailleurs à l’extérieur du bâtiment du responsable de l’entreprise Mega Textil de Menoufia, au nord-ouest du Caire. Elle a utilisé des matraques, des bâtons et des fouets électriques pour battre les travailleurs et a blessé plus de 30 d’entre eux.

Les travailleurs du textile ont déjà dit que leur rassemblement avait été attaqué par des voyous mardi matin, ce qui a ensuite poussé la police militaire à réprimer une nouvelle fois les manifestants, arrêtant 12 d’entre eux et laissant 20 blessés. Environ 700 manifestants protestaient devant le bâtiment du responsable l’entreprise quand une voiture inconnue a percuté une femme, qui est décédé plus tard.

Lire la suite

Procès de l’amiante à Mont-de-Marsan

Sud-Ouest, 11 octobre 2011 :

Un énième procès pour tenter de faire reconnaître la « faute inexcusable » des anciens employeurs concernés par la fibre toxique avait lieu hier matin à Mont-de-Marsan.

Le combat n’est pas nouveau mais il est capital. Plus un mois ne passe, en effet, sans que les tribunaux ne soient saisis par des victimes de l’amiante. Les objectifs sont toujours les mêmes : faire reconnaître par la justice « la faute inexcusable » des anciens employeurs concernés par la fibre toxique, obtenir quelques indemnités pour les anciens salariés et leurs familles et surtout éviter que cela puisse se reproduire. Et si la jurisprudence civile donne quasi systématiquement raison aux demandeurs – du moins dans les Landes -, la défense des entreprises mises en cause fait chaque fois froid dans le dos…

Lire la suite