Archives quotidiennes : 09/10/2011

Fin de la grève à LyondellBasell

AFP, 8 octobre 2011 :

La raffinerie de Berre-l’Etang de la compagnie américaine LyondellBasell échappe pour l’heure à la fermeture, après l’annonce samedi par l’intersyndicale de son redémarrage dans les prochains jours à la suite de l’octroi, par la direction, d’un sursis au site.

L’intersyndicale (CGT, CFDT, CFE-CGC, FO, CFTC) a annoncé samedi à la mi-journée, lors d’une assemblée générale où quelques 600 salariés étaient présents, le redémarrage de la raffinerie dans les prochains jours et jusque fin décembre.

Elle a ensuite appelé à voter la levée du blocage de la raffinerie et de sept unités de production de LyondellBasell et a été massivement suivie par les salariés, a constaté un correspondant de l’AFP.

Lire la suite

Etats-Unis : Manifestations contre le militarisme et la crise du capitalisme

AFP, 9 octobre 2011 :

Le musée national de l’air et de l’espace de Washington a dû être fermé samedi après-midi après que des manifestants anti-guerre ont essayé de pénétrer dans le bâtiment, provoquant des échauffourées, rapporte une porte-parole du musée.

Manifestation à New York le 8 octobre. Sur la pancarte : "la guerre de classe, une guerre pour mettre fin à toutes les guerres"

Une personne a été arrêtée lors de la mêlée mettant en cause entre 150 et 200 protestataires et six gardiens, selon la même source, ajoutant que l’un d’eux avait fait usage d’un gaz poivre pour repousser les manifestants.

Les organisateurs de la protestation ont expliqué que la tentative d’intrusion dans le musée faisait partie des manifestations contre la guerre en Afghanistan, qui a commencé il y a dix ans.

Lire la suite

Réactions suite aux violences policières à Lyon contre les salariées du secteur médico-social

Jeudi 6 octobre, alors que les salarié(e)s du secteur médico-social manifestaient à Lyon devant le congrès de la FEHAP (syndicat patronal) contre la casse de leurs conventions collectives, les CRS ont gazé les manifestant(e)s, provoquant la chute de trois salariées de la Clinique mutualiste de Saint-Étienne, deux d’entre elles sont gravement blessées et l’une, secrétaire du syndicat CGT de la clinique, est toujours entre la vie et la mort.

Vidéo : Reportage de TLM

Premières réactions face à ces violences policières :

Rassemblement d’une cinquantaine de salarié(e)s le vendredi 7 octobre à l’appel de la CGT du Centre Hospitalier Le Vinatier devant l’Unité Médicale d’Accueil à Bron. Les syndicats SUD et CNT se sont joints au rassemblement.

Lire la suite

Répression à Lyon : Communiqué de SUD Santé-Sociaux 63

SUD Santé Sociaux 63 :

Cet après-midi 6 octobre 2011 avait lieu à Lyon une manifestation contre les employeurs des conventions collectives CC66 et CC51 (secteur privé non lucratif médico-social et social) qui tenaient leur congrès à Lyon. Bien imprégnés de la pensée ultralibérale ces Messieurs-dames les employeurs ont en effet dénoncé la convention collective, privant ainsi leurs salariés de plusieurs décennies d’acquis sociaux. La dénonciation d’une convention collective est un acte de violence sociale comparable à ce que serait pour les fonctionnaires la suppression des droits et garanties issus du statut de la fonction publique.

Pour protéger ces messieurs dames les employeurs des nuisances sonores d’une manifestation de salariés (essentiellement des éducateurs et des infirmières du secteur social), les CRS ont chargé avec une rare violence. Bilan :

• Une infirmière gravement polytraumatisée (multiples fractures des membres)
• une autre infirmière entre la vie et la mort (trauma crânien).

Lire la suite

Répression policière à Lyon : Commuiqué de la CGT Ste Marie (43)

Site de l’Union Départementale CGT 43 :

Pour défendre leur convention collective 51, dénoncée par la fédération patronale (FEHAP), la CGT SANTE 43 a appelé les salariés des Hôpitaux Ste Marie et les établissements non lucratifs à manifester à Lyon ce jeudi 6 octobre devant le palais des congrès… la mobilisation a été forte.

Le dialogue entre les organisations syndicales et les employeurs de la FEHAP n’a pas été constructif et a tourné court. Les salariés n’ont pas compris le mépris et l’acharnement des employeurs pour casser leurs garanties collectives. Pire, les salariés, venus nombreux de toute la France, ont du subir une répression inadmissible de la part des services de police.

La CGT Ste Marie dénonce avec force l’attitude des CRS : en utilisant sans raison la violence, la provocation et les gaz lacrymogènes, ils ont causé une panique et des incidents très graves. En effet, dans la panique, suite au gazage, une grille au sol a cédé, précipitant dans le vide (environ 5 m) trois militantes CGT de St Etienne .Elles sont atteintes de traumatismes graves et de fractures multiples .

Lire la suite

Campagne Prud’hommes gratuits : A l’occasion de la journée du 11 octobre

Campagne Prud’hommes Gratuits, 9 octobre 2011 :

La pétition « la saisine du conseil des prud’hommes doit rester gratuite» approche des 10.000 signatures.

La journée de mobilisation interprofessionnelle du mardi 11 octobre est l’occasion de renforcer encore le succès de la campagne pour la gratuité de la saisine du conseil des prud’hommes, en faisant par exemple massivement signer la pétition dans les manifestations et les rassemblements.

Pour télécharger et imprimer la pétition en format papier (PDF), cliquez ici :
http://prudhommesgratuits.files.wordpress.com/2011/09/petition_prudhommes.pdf

Lire la suite

Italie : Appel à la grève chez Fiat

AFP, 8 octobre 2011 :

Une grève nationale de huit heures à l’appel du syndicat de la métallurgie FIOM aura lieu le 21 octobre dans les usines italiennes de Fiat, pour protester notamment contre l’extension d’accords rendant flexibles et moins favorables les contrats de travail dans le groupe. L’assemblée des délégués du syndicat FIOM a approuvé à Rome à l’unanimité la proposition de leur secrétariat. Le mouvement sera étendu à tous les sous-traitants et une manifestation nationale se déroulera le même jour à Rome.

Manifestation des ouvriers de Fiat à Rome en 2005

L’objectif du mouvement, a expliqué à la presse le secrétaire national de la FIOM, Giorgio Airaudo, est de faire converger en un seul conflit les différents mouvements revendicatifs en cours au sein du premier groupe industriel italien.

Lire la suite