Au siège du Crédit Mutuel Arkéa : Grève reconduite jusqu’à mardi

Ouest-France, 7 octobre 2011 :

Environ 600 grévistes manifestaient encore ce vendredi matin devant le siège du Crédit Mutuel Arkéa, au Relecq-Kerhuon, près de Brest. Au 10e jour de grève, les salariés ont décidé de reconduire le mouvement, au moins jusqu’à mardi, jour de manifestations sur le thème de l’emploi et du pouvoir d’achat.

La direction de ce groupe de 8 700 salariés propose aux salariés des agences bancaires (6 500 personnes) une prime de 1 000 €, une augmentation de l’enveloppe des promotions ou encore un abondement au plan épargne entreprise. Mais le mouvement intersyndical (CFDT, CGT, FO, CFE-CGC, Unsa) ne veut pas de ces avantages ponctuels. Ce qu’il demande, c’est une hausse des salaires d’environ 150 € par mois pour les plus bas salaires. Un peu moins pour les tranches supérieures. Une façon de contrer la politique de l’entreprise qui tend à favoriser la part variable dans les rémunérations depuis quelques années.

D’une manière générale, les meneurs syndicaux se disent « indignés » par les hausses de salaires que se sont octroyées les dirigeants du Crédit Mutuel Arkéa de 2009 à 2010 : + 14 % pour le président, + 17 % pour le directeur général, dont les salaires annuels culminent à 457 000 € et 365 000 €.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s