Athènes : Blocage des portes du ministère des Finances

Reuters, 28 septembre 2011 :

Les représentants de la « troïka » des bailleurs de fonds de la Grèce ont repris leurs discussions destinées à vérifier si Athènes mène les réformes auxquelles est conditionné le versement de l’aide octroyée au pays.

Les premiers entretiens avec les représentants de l’Union européenne, de la Banque centrale européenne et du Fonds monétaire international se sont déroulés dans un climat « positif et créatif », a déclaré le ministère grec des Finances dans un communiqué.

Le retour des inspecteurs, qui avaient brusquement quitté Athènes au début du mois, intervient après l’annonce par les autorités grecques de nouvelles coupes budgétaires et de hausses d’impôt destinées à obtenir le déblocage d’une sixième tranche d’aide de huit milliards d’euros.

Le gouvernement du Premier ministre George Papandreou a annoncé une série de nouvelles mesures d’austérité très impopulaires, notamment une baisse des retraites, des suppressions d’emplois dans la fonction publique et des hausses fiscales.

En réaction, des fonctionnaires ont bloqué jeudi les portes du ministère des Finances à Athènes afin de protester contre les mesures d’austérité, perturbant le début du nouveau cycle de discussions entre le gouvernement et la « troïka » des bailleurs de fonds du pays.

Les manifestants ont empêché certains membres de l’équipe de la « troïka » d’entrer dans le bâtiment, tandis que les responsables se repliaient vers un autre lieu pour y rencontrer le ministre des Finances Evangelos Venizelos.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s