Egypte : Des milliers d’enseignants en grève pour les salaires

L’Orient le Jour, 24 septembre 2011 :

Quelque 5.000 enseignants égyptiens en grève se sont rassemblés samedi dans le centre du Caire pour réclamer des augmentations salariales et la justice sociale. Les enseignants, venus de plusieurs gouvernorats, réclament le limogeage du ministre de l’Education, Ahmed Moussa, la revalorisation de leurs salaires et la régularisation du statut de plusieurs milliers d’entre eux qui travaillent sous contrats.

Grève d'enseignants à l'université du Caire en 2008

Les salaires des enseignants des établissements publics égyptiens, mal entretenus faute de fonds, sont parmi les plus bas dans le pays.

Selon le ministère de l’Education, la grève a touché 3% des 1,3 million d’enseignants.

Le Premier ministre égyptien Essam Charaf s’est engagé à examiner les revendications des enseignants et à revaloriser l’éducation.

Plusieurs grèves ont lieu en Egypte dans nombre de secteurs professionnels depuis la chute de Hosni Moubarak le 11 février. Vendredi, l’Autorité égyptienne des ports de la mer Rouge a indiqué que le port de Aïn Sokhna avait été fermé suite à des grèves du personnel qui réclame notamment une réévaluation des salaires. L’opérateur portuaire DP World a été contraint de fermer le port après des grèves qui ont commencé mardi et ont coûté à cette compagnie un million de dollars par jour, selon l’agence officielle Mena. DP World, l’un des principaux opérateurs portuaires mondiaux, appartient au conglomérat Dubai World.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s