Archives quotidiennes : 22/09/2011

Salariés licenciés : Leclerc condamné

Le tribunal des prud’hommes a ordonné la réintégration des deux salariés licenciés de Leclerc, et a condamné le Méridien à leur verser les salaires non perçus et des dommages et intérêts.

Hier matin, le conseil des prud’hommes a rendu une décision très attendue dans l’affaire des salariés licenciés de Leclerc : le juge a annulé les licenciements et a ordonné la réintégration des deux salariés sous astreinte de 1.000 €/jour de retard et par salarié. Il condamne CDA Sud-Ouest (Ndlr : la société propriétaire du Leclerc Méridien) à payer pour chaque salarié 24.300 € pour les rémunérations non perçues du 4 août 2009 au 1er février 2011, 2. 457 € pour les congés payés, 1. 350 € par mois à compter du 1er février 2011 jusqu’à leur réintégration, les sommes correspondant à ses droits et participations et à l’intéressement jusqu’à sa réintégration, 5.000 € de dommages et intérêts. Il a condamné aussi CDA Sud-Ouest à verser à l’union locale CGT 3.000 € de dommages et intérêts, 2.000 € sur la base du code de procédure civile. Il a ordonné également le remboursement à Pôle Emploi des indemnités de chômage versées à Florence Andrieu depuis son licenciement jusqu’au jugement. Lire la suite

Géorgie – La police force des métallurgistes en grève à reprendre le travail

19 Septembre 2011: Cent cinquante travailleurs en grève dans l’usine sidérurgique Hercules, à Kutaisi, Géorgie, ont été forcés à mettre fin à leur grève et à reprendre le travail à l’issue d’une intervention musclée de la police hier.

Une cinquantaine de véhicules de la police réquisitionnés sous l’ordre du gouverneur local ont donné l’assaut contre les grévistes ; plus de 40 personnes ont été maintenues en garde à vue durant plusieurs heures. Des membres de la direction se sont ensuite rendus aux domiciles des travailleurs pour les menacer et la police à forcé un certain nombre de travailleurs à signer des déclarations par lesquelles ils s’engageaient à reprendre le travail.

Quand les travailleurs ont établi leur syndicat, le 4 août, l’employeur a immédiatement renvoyé six de ses représentants élus, provoquant une grève d’avertissement des travailleurs le 2 septembre. Suite au licenciement de plusieurs autres travailleurs, les salariés ont lancé une grève totale et plusieurs membres du personnel ont également entamé une grève de la faim.

Lire la suite

ArcelorMittal: préavis de grève pour le 26 septembre

La tension monte dans la sidérurgie liégeoise. Lundi prochain, plusieurs usines risquent d’être paralysées par une grève. Le front commun syndical d’ArcelorMittal a en effet déposé un préavis. Les travailleurs sont inquiets. Ils craignent que la crise économique ne serve d’excuse pour prolonger l’arrêt des hauts-fourneaux au-delà de la date annoncée, à savoir le mois de janvier.

Les travailleurs dArcelorMittal sont inquiets depuis l’annonce, cet été, de la mise à l’arrêt de la phase liquide, c’est-à-dire des outils qui servent à faire fondre le minerai pour couler l’acier.

Lire la suite

Lafarge : grève de la faim de salariés


Douze salariés de l’usine Lafarge de Frangey et le maire de cette commune de l’Yonne ont entamé mardi une grève de la faim devant le siège de l’activité cimenterie du groupe à Saint-Cloud (Hauts-de-Seine) pour dénoncer la fermeture du site, a constaté une journaliste de l’AFP.  « Nous sommes déterminés à aller jusqu’au bout et nous resterons ici jusqu’à ce que le projet de fermeture soit abandonné », a affirmé à l’agence de presse Florent Gaden, délégué CFDT de l’usine, où une grève a été lancée lundi soir.

Le groupe Lafarge Ciments a annoncé en mai la fermeture, fin 2012, de son usine de Frangey, employant 74 salariés, en raison notamment d’une surcapacité des fours par rapport au marché national et d’un coût de production élevé. Le site était en activité depuis 1930.

Lire la suite

Restructuration chez Pfizer France : des centaines de postes touchés

Le laboratoire pharmaceutique américain Pfizer va supprimer 225 postes dans le cadre d’une réorganisation en France, ramenant ses effectifs à un millier de personnes, a-t-on appris mardi auprès de la direction.

PARIS (AFP) – Le laboratoire américain Pfizer a annoncé mardi une nouvelle restructuration en France, qui va toucher plusieurs centaines de postes, dans le cadre d’un plan d’économies de plusieurs milliards au niveau mondial visant notamment à anticiper la perte de brevets.

A l’issue du comité d’entreprise extraordinaire, direction et élus du personnel se sont livrés à une bataille de chiffres sur l’impact en termes d’emplois de ce nouveau plan.

Les deux parties s’accordent toutefois à dire que le nombre de postes dans l’effectif global va passer à 1.093, soit un différentiel d’environ 350 postes.

Lire la suite

Appel de la CGT à la journée du 27 septembre

La Fédération CGT des Services publics s’associe à la journée d’action organisée le 27 septembre 2011 pour dénoncer le non remplacement d’un fonctionnaire sur deux qui met l’Ecole publique à genoux, ne lui permettant plus d’assurer correctement ses missions de Service public.

Ces suppressions associées au manque d’ambition éducative dégradent encore plus les conditions d’apprentissage des élèves et de travail des personnels.

Elle a également déposé un préavis de grève à l’adresse des quelque 1,8 million d’agents de la fonction publique territoriale, dans le cadre de la journée nationale d’action interprofessionnelle du 11 octobre.

Elle revendique « des services publics forts » et réclame « l’augmentation du point d’indice », qui sert de base au calcul des salaires et a été gelé pour 2011 et 2012, « la fin des inégalités salariales hommes-femmes » ou encore « l’arrêt des politiques d’individualisation des rémunérations ».

Grande Euro-manifestation en Pologne

Plus de 50.000 personnes sont descendues dans les rues de Wroclaw, en Pologne, le 17 septembre en faveur d’une plus grande solidarité européenne et de la création d’emplois. La mobilisation avait pour cible la réunion des Ministres des Finances de l’Union européenne (UE) et de la Banque centrale européenne, dont l’objectif était de répondre à la crise économique et financière croissante.

L’Euro-manifestation, qui coïncidait également avec le début de la Présidence polonaise de l’UE, a été organisée par la Confédération européenne des syndicats (CES) avec le soutien des confédérations syndicales polonaises, Solidarnosc et OPZZ.

La CES a préparé une déclaration dans le cadre de la réunion des Ministres des Finances de l’UE et des Gouverneurs de la Banque centrale des 16 et 17 septembre, dans laquelle elle propose une série de mesures afin de bâtir une gouvernance économique axée sur la solidarité et l’emploi. Lire la suite

Rhône: une usine occupée depuis 2 mois

Les salariés de l’usine Veninov de Vénissieux (Rhône), leader européen des toiles cirées liquidé le 21 juillet, ont entamé aujourd’hui leur troisième mois d’occupation du site, conservant l’espoir de relancer l’activité. « On est à peu près une trentaine à se relayer tous les jours, plus des gens de l’extérieur qui viennent nous soutenir. C’est plus facile qu’en août où on était beaucoup moins nombreux », explique Bernard Dhennin, délégué CFDT de ce site de 87 salariés.

Tous « licenciés au 1er août », les salariés « cherchent toujours un repreneur et refusent donc de laisser partir les machines », rappelle le syndicaliste. L’ex-usine Maréchal, implantée en banlieue lyonnaise depuis 1874, a été rachetée en mai 2009 par le groupe allemand Alkor-Venilia. Rapidement en difficultés financières, Alkor-Venilia a été déclaré en cessation de paiement en novembre 2010, et Veninov a été liquidée le 21 juillet dernier.

Mais alors que deux investisseurs sont candidats à la reprise du site – l’industriel autrichien Windhagen et le financier suisse Alven -, les droits acquis par un fonds d’investissement américain sur Veninov bloquent tout redémarrage de l’usine.

Lire la suite

Cahors. Enseignants, salariés, retraités : l’offensive

La récré est finie ! Les organisations syndicales CFDT, CGT, FSU et UNSA ne veulent en aucun cas relâcher la pression exercée sur un gouvernement « qui ne plie pas, malgré la mobilisation d’un peu plus de 3,5 millions de salariés unis contre la réforme des retraites. Le président Sarkozy n’a rien voulu entendre », déplore Jean-Claude Sauvier.

Ce porte-drapeau local de la CGT, au même titre que ses homologues Christine Laverdet (UNSA), Régis Villepontoux (CFDT) et Jean-Marc Rodier (FSU), s’insurge bec et ongles contre « la façon dont le gouvernement fustige et culpabilise les salariés. Les ministres Wauquiez, Bertrand et Fillon prétendent d’une certaine manière que les personnes en situation précaire, qui perçoivent le RSA (Revenu de solidarité active), aggravent la crise. C’est inadmissible. Il faut secouer ce pays et réveiller les masses. Beaucoup attendent l’année 2012 pour se venger dans les urnes, mais c’est pourtant maintenant qu’il faut agir », lance un Jean-Claude Sauvier prêt à repartir sur le front d’une lutte sociale qui prévoit plusieurs rendez-vous mobilisateurs à Cahors.

Lire la suite

Sénégal: Des centaines de personnes marchent aux côtés des travailleurs de la SONATEL

Dakar — Des centaines de manifestants ont pris part mercredi à la marche de l’Intersyndicale des travailleurs de la SONATEL contre l’instauration d’une taxe sur les appels téléphoniques entrants.

Encadrés par les forces de sécurité, les agents de l’entreprise de télécommunication ont manifesté avec leurs tee-shirts, casquettes et sifflets rouges. Initialement prévue à 15 heures, la marche a finalement débuté vers 16 heures à la place de l’Obélisque pour s’achever devant la RTS.

Le tube de l’artiste ivoirien Tiken Jah Fakoly, « Mon pays va mal », était passé en boucle par le camion de sonorisation de même que l’expression « Ma Waxoon waxeet (je dis, je me dédis) ».

Sur des pancartes brandies par des manifestants, on pouvait lire, entre autres, « Non à la surtaxe », « Non à la liquidation de la Sonatel de tous les Sénégalais », « Non à la dévaluation frauduleuse du trafic international », « Oui pour la préservation de la Sonatel, non à sa mise à mort ». Lire la suite