Archives quotidiennes : 06/09/2011

Les croques-morts des Pompes Funèbres Générales de Valenciennes en grève ce mardi

Mouvement pour le moins inhabituel ce mardi, devant la maison funéraire et le centre services des PFG (groupe OGF), boulevard Saly à Valenciennes. Depuis les premières heures de la matinée, un groupe d’une quinzaine de manifestants ont déployé des banderoles et installé un piquet de grève, à l’appel du syndicat SUD-commerce.

Lire la suite

La rentrée scolaire en charter

Laissez-passer, 6 septembre 2011 :

L’Histoire aurait pu être belle ; elle est sinistre. Hier matin, jour de la rentrée scolaire, la famille Ajeti-Hasani – grands-parents, parents et six enfants âgés de un à onze ans – a été expulsée du territoire français. Vous avez dit une belle histoire ? Oui parce que, comme chez Astérix, toute la Gaule n’est pas envahie par la pensée sarkoziste. Un petit village d’irréductibles auvergnats résiste encore aux quotas d’expulsion : Saint-Amant Roche Savigne, 530 habitants au milieu des vertes montagnes du Puy-de-Dôme.

« Un bel exemple d’intégration »

L’histoire commence le 13 août, lorsque le village accueille cette famille menacée d’expulsion. Le tribunal administratif de Lille vient de les libérer de centre de rétention, jugeant leur enfermement « disproportionné au regard des objectifs ». La Compagnie Jolie Môme, qui organise des stages d’été dans le village, prend la famille sous son aile. « On les a accueilli chez nous, raconte Michel Roger, directeur de la compagnie de théâtre. Ils ont participé à la fête du village, ça a créé des liens. » Ancien maire de saint-Amant pendant 27 ans, André Chassaigne, député communiste du Puy de dôme, confirme : « Cette famille a bénéficié d’une large solidarité. Vous aviez là un bel exemple d’intégration et de régularisation possible avec des enfants scolarisés. »

Lire la suite

Vidéos de manifestations en Italie

Le 6 septembre, la CGIL appelait à une journée de grève nationale et de manifestations contre la politique d’austérité du gouvernement Berlusconi.

Quelques vidéos de manifestations à travers le pays :

– Rome :

Lire la suite

Fin de la grève à Terex

France 3 Bourgogne, 6 septembre 2011 :

Après 7 jours de conflit, la grève a pris fin à l’entreprise de fabrication de grues mardi 6 septembre 2011.

Le conflit, qui avait débuté mardi 30 août, portait sur les salaires et sur l’amélioration des conditions de travail. Les grévistes vont reprendre le travail sans avoir obtenu tout ce qu’ils demandaient.

Le mouvement, initié par la CGT et la CFDT, portait principalement sur les salaires : les grévistes réclamaient une revalorisation de 200 euros par mois pour ceux qui touchent moins de 2 000 euros brut et de 50 euros pour ceux qui gagnent plus de 2 000 euros brut.

Lire la suite

Une prime de 100 euros pour briser les grèves à la RATP

L’Humanité, 5 septembre 2011 :

La régie des transports veut donner 100 euros par mois aux cadres et agents de maîtrise qui acceptent de prendre la place des conducteurs grévistes. Les syndicats dénoncent l’atteinte au droit de grève et un risque pour les usagers.

En quelques jours, la RATP aura franchi les lignes rouges. Après le tramway de la honte chargé de ramener les Roms expulsés jusqu’à la gare, ce sont cette fois les grévistes qui sont la cible des nouvelles pratiques de l’entreprise publique. La RATP envisage d’offrir une prime de 100 euros par mois, soit 1 200 euros, à 150 cadres ou agents de maîtrise qui accepteraient « volontairement » de se former à la conduite des RER et du métro. Et ainsi de remplacer au pied levé les conducteurs grévistes, quel que soit le nombre de jours de « remplacement ». Le but de ce « projet », avancé par la régie, qui consisterait à « officialiser une pratique utile à la cohésion sociale et à la bonne compréhension des règles complexes de l’exploitation ferroviaire », ne trompe pas les syndicats.

Lire la suite

Mahallah : 22.000 ouvriers du textile se préparent à la grève

Selon le journal Ahram (5 septembre), les 22.000 ouvriers de la compagnie égyptienne de textile et de confection de la ville de Mahallah, la plus grande usine textile publique du pays, ont déclaré qu’ils se mettraient en grève à partir du samedi 10 septembre.

Pendant la grève de 2008, les ouvriers de Mahallah détruisent un portrait de Moubarak

Samedi 3, les ouvriers ont publié un communiqué pour mettre en avant leurs revendications et demander le soutien de la population. Les ouvriers demandent que le gouvernement augmente ses investissements et garantisse l’approvisionnement suffisant en coton pour assurer la production.

Les ouvriers revendiquent aussi la hausse du salaire minimum sur la base de l’augmentation des prix.

Lire la suite

Grève et manifestations en Italie contre l’austérité

AFP, 6 septembre 2011 :

Des milliers de manifestants ont commencé à se rassembler mardi à Rome pour protester contre le plan d’austérité dont l’examen débute le même jour au Sénat, à l’appel du principal syndicat italien, la CGIL, qui a également lancé un mot d’ordre de grève générale pour toute la journée.

« C’est un plan que ce pays ne mérite pas », « nous sommes au bord de l’abyme, nous avons besoin d’un gouvernement responsable », a déclaré la secrétaire générale de la CGIL, Susanna Camusso, avant de prendre place dans le cortège.
Lire la suite

Les salariés de Walon France en grève contre les licenciements

Nord Littoral, 6 septembre 2011 :

Hier matin, les salariés de Walon France ont débrayé durant cinq heures pour réclamer l’annulation du Plan de sauvegarde de l’emploi (PSE) en cours de finalisation par la direction : il pourrait engendrer une vingtaine de licenciements.

L’agence Walon France de Calais est basée au port est. Ses 73 salariés, parmi lesquels des mécaniciens, des carrossiers, des peintres ou encore des manutentionnaires, sont notamment chargés de préparer les centaines de véhicules neufs qui convergent chaque jour vers le port avant leur exportation vers la Grande-Bretagne. Hier matin, 90 % du personnel a suivi l’appel de la CFDT et de la FNCR (Fédération nationale des chauffeurs routiers) en cessant le travail pendant plusieurs heures.

Angers : Grève des travailleurs de Sécuritas à Scania

Ouest-France, 6 septembre 2011 :

Les salariés de Sécuritas travaillant sur le site de Scania, à Angers, sont en grève depuis mercredi minuit.

« Il y a eu un nouvel appel d’offres. Néo Sécurity, notre ancien employeur, a perdu le marché au profit de Sécuritas. Qui a décidé de ne pas reprendre deux des dix salariés, explique Jimmy Simon, un gréviste. L’un d’eux travaille ici depuis une vingtaine d’années. Il est à sept mois de la retraite. L’autre a douze ans d’ancienneté sur le site. Ce sont en fait, les deux qui coûtent le plus cher ! »

Lire la suite

Les travailleurs sociaux de l’UTPAS Roubaix-Croix-Wasquehal en grève

La Voix du Nord, 6 septembre 2011 :

Un vaste ras-le-bol, le sentiment d’être incompris par leur hiérarchie et la certitude d’être seuls face à la détresse humaine à laquelle ils sont confrontés chaque jour, voilà en résumé les ingrédients qui ont conduit les agents de l’UTPAS du secteur Roubaix-Croix-Wasquehal à se mettre en grève hier.

Sur les coups de 14 heures, une trentaine d’agents de l’UTPAS (unité territoriale de prévention et d’action sociale) de Roubaix-Croix-Wasquehal se sont retrouvés dans le hall du conseil général avec la ferme intention de se faire entendre des cadres et élus qui gèrent les services du département. Un message qui tient en trois mots : « Ras-le-bol ! ». Face à divers conseillers du président du conseil général, les grévistes ont pu vider leur sac, et attendaient hier soir un fax précisant par écrit les propositions transitoires de l’autorité de tutelle. Un élément qui sera déterminant dans la poursuite ou non du mouvement qui sera décidée ce matin.

Lire la suite