Grève chez Raynal et Roquelaure

Vaucluse Matin, 2 septembre 2011 :

Camaret sur Aigues (Vaucluse) : Nouveau jour de grève, hier, des salariés de Raynal et Roquelaure. Et trois nouvelles réunions de négociation. Mais toujours pas d’issue au conflit social démarré mercredi matin. C’est que les employés de l’entreprise spécialisée dans les plats cuisinés, leader du marché des raviolis et cannellonis, sont bien décidés à tenir bon.

Leurs revendications ? Elles sont principalement salariales.

En tête de liste : l’augmentation de 100 euros sur le salaire de base de chacun, mais également la prime transport pour tous, le maintien du 13e mois en cas de maladie et les chèques vacances sans seuil de rentabilité.

Sur tous ces points, “nous n’avons obtenu aucune avancée” regrettaient, hier soir, les salariés à la sortie de la troisième réunion. Des hommes et des femmes qui depuis mercredi se relaient pour tenir le piquet de grève. Les discussions devraient reprendre dès ce matin 9 heures.

« La direction a proposé 40 euros, mai s ce n’est pas suffisant. Le personnel qui à 95 % suit le mouvement n’est pas d’accord. On a demandé d’aller plus loin et de trouver un moyen de verser 30 ou 40 euros qui ne seraient pas fiscalisables » précise Bruno Tramier, représentant Force ouvrière.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s