Chili : Grève générale et illégale

Le Courrier International, 24 août 2011 :

Le bras de fer entre les étudiants et lycéens et le gouvernement du très conservateur Sebastián Piñera qui dure depuis plus de trois mois devrait s’intensifier ces 24 et 25 août avec la grève générale convoquée par la CUT (Centrale unitaire des travailleurs), principale confédération syndicale chilienne.

Des cacerolazos [forme de protestation consistant à taper sur des casseroles] se sont déjà fait entendre dans la nuit du 23 au 24 août dans plusieurs villes comme pour annoncer l’événement, souligne le quotidien Página 12.

La CUT demande essentiellement « une nouvelle constitution [celle en vigueur date de la dictature], un nouveau code du travail et un nouveau modèle économique ». Arturo Martinez, président de la centrale, interviewé par le quotidien argentin, soutient le mouvement des étudiants qui est « juste, parce qu’il cherche à changer le système hérité de Pinochet ». Le gouvernement a déclaré la grève illégale et interdit les manifestations dans le centre de Santiago.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s