Archives quotidiennes : 13/08/2011

Air Zimbabwe aborde sa troisième semaine de grève

Les pilotes et personnels navigants de la compagnie aérienne Air Zimbabwe entament aujourd’hui leur 14ème jour de grève, toujours à la recherche du paiement de leurs arriérés de salaires.

Aucune issue n’est en vue pour le troisième conflit de l’année entre la compagnie nationale du Zimbabwe, qui croule sous une dette de 110 millions de dollars, et ses équipages. Des centaines de passagers sont bloqués à l’étranger, en particulier à Londres et à Pékin où 200 voyageurs sont coincés depuis deux semaines. Air Zimbabwe affirme avoir commencé à dédommager ceux dans la capitale britannique, tout en prévoyant que le processus pourrait prendre une vingtaine de jours.

Lire la suite

Publicités

Gémenos : La lutte des ouvriers de Fralib pour sauver l’usine et les emplois

AFP, 13 août 2011 :

GÉMENOS (Bouche-du-Rhône)  – A les voir autour d’une table posée dans l’herbe jaunie à l’ombre d’un petit arbre, Marie-Noëlle, Jhonny, Pierrette, les deux Gérard et leurs camarades…, on dirait une joyeuse équipe de campeurs en vacances.

Pourtant ce sont des salariés en lutte, qui veillent jour et nuit sur leur usine, dans la banlieue marseillaise, craignant que l’on vienne déménager les machines en catimini pour la Pologne, où le groupe Unilever veut délocaliser.

Un tiers des effectifs, soit une soixantaine de personnes, ont décidé, pendant les traditionnelles vacances d’août, de participer à la surveillance de Fralib Gémenos, usine appartenant à la multinationale anglo-néerlandaise, qui doit fermer fin septembre. Ils se battent bec et ongle pour faire aboutir leur projet de reprise du site.

Lire la suite

Nous n’avons pas à payer ni leur crise ni leurs dettes

« Les Simpson face à la crise du capitalisme », petite vidéo à propos des différentes politiques d’austérité que la bourgeoisie nous impose et de la nécessaire riposte ouvrière.

Perpignan : Le ras-le-bol des salarié(e)s des urgences

L’Indépendant, 13 août 2011 :

Perpignan (66) : Ils étaient une douzaine hier matin devant le pavillon abritant leur direction. Une douzaine d’aides-soignants du service des urgences en grève, encadrés par les représentants de la CGT, venus dénoncer un manque d’effectifs récurrent. Comme ils l’avaient déjà fait la semaine dernière…

« Ce que demandent les aides-soignants c’est tout simplement de travailler avec l’effectif minimum requis, et de ne plus être rappelés sur leurs congés, repos ou RTT pour pallier le manque de personnel », détaillait Dany Lozano, responsable CGT de l’hôpital au sortir d’une réunion avec la direction.

Lire la suite

Wood Group Somias (Algérie) : 700 travailleurs en grève illimitée à partir du 14 août

A l’appel du syndicat national de Wood Group Somias, une société britannique de droit algérien spécialisée dans la maintenance industrielle, quelque 700 travailleurs ont décidé d’observer une grève générale et illimitée.

Lire la suite

Algérie : Grève illimitée à la BADR de Ras El Oued, Bordj Bou Arréridj et Medjana

El Watan,  9 août 2011 :

A l’appel de la section syndicale (UGTA), une grève illimitée a été déclenchée, hier, à la Banque algérienne du développement rural (BADR) de Bordj Bou Arréridj et a touché les trois agences de Ras El Oued, Bordj Bou Arréridj et Medjana. Ce mouvement est observé, selon les grévistes, pour  dénoncer «l’abus de pouvoir du directeur», dont ils réclament le départ.

«La grève ne s’arrêtera qu’après le départ du directeur régional», clament les contestataires, qui ont maintenu les portes fermées, dès 9h00 du matin. Dans un communiqué dont nous avons une copie, les frondeurs réclament, entre autres, l’application de l’ordonnance 01/2011 de la DG et de meilleures conditions de travail.

La direction qui parle de quelques contestataires seulement, nous renvoie sur l’inspection du travail qui vient d’être saisie.