Israël : Des protestations de plus en plus massives à travers le pays

Selon un article publié le 12 août par le Parti Communiste d’Israël, après près d’un mois de protestations sociales, les organisateurs ont décidé que samedi 13, au lieu de manifestations de masse à Tel Aviv et à Jérusalem, il y aura de nombreuses protestations dans les villes de la périphérie. Selon les organisateurs, il s’agit ainsi de montrer que le mouvement ne touche pas que les grandes villes du centre mais bien tout le pays.

"Marche des poussettes" à Tel Aviv, 11 août 2011

Jeudi soir, on savait déjà que des manifestations seraient prévues samedi à Haïfa, Afula, Beit She’an, Beer Sheva, Modi’in, Ramat Hasharon, Netanya, Eilat, Hod Hasharon, Dimona et Petah Tikva.

Jeudi 11 août, des centaines de jeunes parents, rejoints par ceux qui revendiquent des logements et des médecins, ont manifesté à travers le pays pour une vie meilleure. 600 personnes, parents, étudiants et aussi des maîtres nageurs qui réclament de meilleurs contrats de travail, ont manifesté à Kiryat Motzkin, au nord du pays.

A Tel Aviv, les protestataires des camps de tentes ont manifesté contre le prix du logement depuis le centre médical Ichilov jusqu’à Kikar HaMedina, le quartier commerçant le plus luxueux de la ville. Ils ont été rejoints par les internes en médecine qui revendiquent une réforme du système de santé et par de jeunes parents accompagnés de leurs enfants. Certains d’entre eux avaient des pancartes avec des slogans comme « Nous n’avons pas de sushi dans les jardins d’enfants » et scandaient « montrons à Bibi qui pousse les poussettes ». En même temps, une centaine de parents ont manifesté avec des poussettes du coin des rues Allenby et Begin jusqu’au campement du Parc Levinsky. Environ 200 artistes sont entrés dans le musée d’art de Tel Aviv pour protester contre la gestion du musée par la direction, gestion assurée par des hommes d’affaire et qui ne représente en rien le champ artistique du pays.

Des marches des poussettes ont également eu lieu à Bat Yam et à Rehovot où 200 personnes y ont participé. Une telle manifestation est aussi prévue à Eilat, sur au bord de la Mer Rouge.

A Jérusalem, 200 personnes environ se sont rassemblées Parc de l’Indépendance pour un « festival de la protestation » avec des spectacles, des discussions et des activités pour les enfants. Une action similaire a eu lieu à Beer Sheva où des militants ont expliqué leurs revendications à la population.

Jeudi soir toujours, un millier d’habitant(e)s de la vallée du Jourdain ont protesté au croisement Zemah, au nord du lac de Tibériade, contre le coût de la vie. Les manifestant(e)s se sont retrouvés au croisement en venant depuis trois directions différentes. Les organisateurs de la manifestation ont déclaré que cela fait bientôt un mois que les habitants de la vallée participent aux protestations mais que « la voix de la périphérie n’est toujours pas entendue ».

Plus tôt dans la journée de jeudi, Yisrael Katz, ministre des transports, s’est rendu pour la deuxième fois au campement Boulevard Rothschild (Tel Aviv) où il voulait présenter aux protestataires son projet de réforme des transports publics. Il a dû quitter les lieux alors que la tension montait et que les protestataires scandaient « nous demandons des réponses », « Bibi rentre chez toi » et « Le peuple ne lâchera pas ».

Publicités

Une réponse à “Israël : Des protestations de plus en plus massives à travers le pays

  1. Pingback: Revue de presse Palestine 12/08/2011 « Palestine en Question

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s