Plus de 300.000 israéliens dans les rues contre le gouvernement

Informations provenant du site du Parti Communiste d’Israël à propos des manifestations du 6 août en Israël :

Plus de 300.000 israéliens sont descendus dans les rues à travers le pays pour une des plus grande manifestation de l’histoire d’Israël contre la vie chère et le gouvernement néo-libéral.

Tel Aviv, 6 août : "Dégage" écrit en arabe, et en hébreux : "l'Egypte est ici"

Au moins 250.000 personnes se sont rassemblées au centre de Tel Aviv pour une immense manifestation qui a paralysé la circulation dans une grande partie de la ville. Des milliers d’autres personnes ont espéré rejoindre Tel Aviv en train mais n’ont pas pu le faire après que les chemins de fer aient arrêté et annulé un train à cause de la foule. Au moins 30.000 personnes se sont rassemblées à Jérusalem pour un grand rassemblement Place de Paris. Des manifestations ont aussi eu lieu à Kiryat Shmona, où des milliers de personnes ont bloqué un carrefour de la ville, et à Eilat, la ville la plus au sud du pays, où au moins 2.000 personnes ont manifesté. Des milliers de protestataires se sont aussi rassemblés dans d’autres villes, comme Tzemach, Tamara, Petah Tikva, Raanana, Ashkelon, Dimona, Hadera ou Rosh Pina. Dans la nuit de samedi, les routes au croisement de HaShomrim, dans le nord, a aussi été bloqué par un millier de personnes pour marquer leur solidarité avec la lutte.

Les manifestations à Tel Aviv, Jérusalem et dans les autres villes ont fait descendre dans les rues des israéliens, Juifs et Arabes, familles ouvrières, étudiant(e)s, travailleurs du secteur public et militants sociaux. Des artistes célèbres comme Shlomo Artzi, Yehudit Ravitz et Rita,ont participé au rassemblement à Tel Aviv pour soutenir les manifestants. Hadash et le Parti Communiste d’Israël ont fait flotter plus de 900 drapeaux rouges et des milliers de banderoles où on pouvait lire « les gens avant les profits » et « le gouvernement est contre le peuple – le peuple contre le gouvernement ».

De nombreux manifestants portaient des slogans demandant la démission du premier ministre Netanyahou. Odeh Bisharat, un célèbre auteur, responsable de Hadash et de Al Ittihad (journal communiste quotidien en arabe) a dit dans une adresse aux manifestant(e)s de Tel Aviv : « C’est le moment pour que cette protestation devienne la protestation de tous les exploités, qu’ils soient Juifs ou Arabes ».

Bisharata ajouté : « les jeunes gens de Rothschild (NdR : avenue de Tel Aviv où se tient le campement de tentes) ont planté des graines d’espoir de changement dans les coeurs de la population arabe. C’est le moment où cette protestation met fin à la querelle entre deux peuples, lorsque Arabes et Juifs refusent d’être ennemis ». Shira Ohayon, une autre intervenante, militante syndicaliste de Ashdod, a déclaré : « C’est le moment de lutter contre le capitalisme ». Les organisateurs ont déclaré leur intention d’organiser d’autres rendez-vous dans les jours qui viennent.

Pour la troisième semaine consécutive, après la fin de la manifestation, des manifestants ont bloqué l’intersection entre Rehov Kaplan et Ibn Gvirol. Plusieurs milliers de manifestants bloquaient ce carrefour en chantant les slogans du mouvement : « le peuple veut la justice sociale », « la réponse à la privatisation, c’est la révolution » et « Bibi rentre chez toi ».

Une quarantaine de minutes plus tard, la police a déclaré aux manifestants restants que la protestation était « illégale » et a annoncé par haut-parleurs que les manifestants avaient dix minutes pour se disperser. Les manifestants refusaient l’ordre de la police et lançaient des slogans comme « la police avec nous, ils n’ont pas d’autres choix » et « monsieur le fonctionnaire, vous aussi valez plus ».

Dix minutes plus tard, d’importantes forces de police anti-émeutes sont arrivées sur place pour disperser les manifestants. Cinq manifestants ont été arrêtés.

Une réponse à “Plus de 300.000 israéliens dans les rues contre le gouvernement

  1. Pingback: La lutte continue en Israël | Solidarité Ouvrière

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s