Grève : Le 115 ne répond plus

France Soir, 3 août 2011 :

Dans un mouvement inédit, des travailleurs de l’urgence sociale étaient en grève mardi dans toute la France.

Deux semaines après la démission surprise du président fondateur du Samu social, Xavier Emmanuelli, « une trentaine de départements se sont déclarés en grève, c’est du jamais-vu », a fait savoir mardi Maud Bigot, responsable de la Coordination nationale des professionnels de l’urgence sociale, à l’origine du mouvement. L’appel, soutenu par la Fédération nationale des associations de réinsertion sociale (Fnars), s’adresse aux salariés du numéro d’urgence d’aide aux sans-abri 115 et aux équipes mobiles des associations et Samu sociaux qui effectuent des « maraudes » à la rencontre des SDF, soit environ 6.000 travailleurs selon la Fnars.

Les restrictions budgétaires interviennent sur fond de réorientation de la politique du gouvernement autour du concept du « logement d’abord » : priorité est donnée à l’accès des sans-domicile à un véritable logement, dans une vision de long terme, sans passer par l’hébergement d’urgence, très coûteux. Les associations applaudissent ce principe mais estiment que le gouvernement « met la charrue avant les bœufs » en commençant à supprimer des places d’hébergement sans que suffisamment de logements soient disponibles.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s