Grève dans l’entreprise de transport Rogister, à Welkenraedt

La direction du groupe Offergeld a fait savoir dimanche soir, qu’aucune négociation n’était envisageable tant que l’entreprise était bloquée.

Une trentaine de militants et des délégués syndicaux de la CSC-Transcom bloquent l’entreprise de transport Rogister, située à Welkenraedt, depuis dimanche soir. Une trentaine de militants et représentants syndicaux de la CSC Transcom ont passé la nuit sur place pour empêcher l’accès à l’entreprise.

Les grévistes souhaitent obtenir du groupe Offergeld, auquel appartient Rogister, des réponses à leurs questions concernant l’avenir et la situation économique de l’entreprise.

« Depuis 3 ans, l’entreprise perd de l’argent alors qu’ailleurs, le secteur se porte à nouveau mieux. Nous n’avons aucune garantie quant à la pérennité de l’entreprise et nous sommes inquiets », explique Yannick Docquier, responsable syndical régional CSC-Transcom. « La direction semble nous ignorer mais nous sommes convaincus que si nous levons les piquets de grèves, nous n’obtiendrons aucune garantie quant à notre avenir », ajoute-t-il.

De son côté, la direction du groupe Offergeld a fait savoir dimanche soir, qu’aucune négociation n’était envisageable tant que l’entreprise était bloquée.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s