Archives quotidiennes : 30/07/2011

Chavez appelle les capitalistes à construire le « socialisme du XXIe siècle »

Article publié par Laclase.info le 28 juillet 2011. Traduit par la Bataille Socialiste.

Le chavisme n’est ni socialiste ni révolutionnaire

Caracas, Juillet 28 .- Ce mercredi, le président Chavez a fait un nouvel appel au secteur des entrepreneurs à participer à la construction de son modèle de capitalisme, officiellement appelé le «socialisme du XXIe siècle». Chavez, qui affirme diriger une révolution, mais qui favorise un projet de conciliation de classe, a invité les capitalistes à développer un modèle économique «participatif et intégrateur, socialiste».

«Je vous invite à faire des entreprises mixtes, à unir les efforts», a déclaré le président par téléphone à une rencontre des entrepreneurs agroindustriels avec le gouvernement, tenue à Parque Central, à Caracas, et conduite par le vice-président Elias Jaua.

Lire la suite

Vidéos : Protestations à Haïfa

Quelques vidéos des protestations contre la hausse des prix du logement à Haïfa (Israël).

– Manifestation le 28 juillet :

Lire la suite

Les salariés de Véninov ne cèdent pas! (Lyon)

Les salariés de Véninov ne cèdent pas! (Lyon)

Les 88 salariés de Véninov ne baissent pas les bras. Ils occupent toujours les locaux et appellent au rassemblement.

28/07/2011

Narbonne Le “115” en grève mardi prochain

La dernière assemblée générale d’Aude Urgence Accueil, en mai dernier, avait déjà permis à son président, Bernard Cannonge, de poser la question de « la permanence de l’activité ». Une interrogation majeure, également à l’origine de la grève des 115 qui sera observée dans l’Aude comme partout en France le mardi 2 août.

En cause, les « baisses drastiques de budget » qui « condamnent les associations et institutions à remettre à la rue des centaines de personnes ». Dans le département, pour Aude Urgence Accueil, ce sont concrètement « 60 500 € qui manquent pour simplement retrouver un budget équivalent à 2010 ».

Lire la suite

Quimperlé : A l’hôpital, la CFDT dénonce les conditions de travail

Dans un tract diffusé sur tous les sites du centre hospitalier de Quimperlé, la CFDT dénonce « la pénurie de personnels qualifiés en psychiatrie, le non-remplacement des arrêts de travail, la suppression du pool de remplacement, l’extension des heures supplémentaires jusqu’au mois de novembre pour pallier la pénurie de personnel soignant. » Le syndicat estime que cette pénurie de personnels, qui touche tous les secteurs du centre-hospitalier est « voulue par la direction suite à une contrainte budgétaire. »

Ouest France, Socialvendredi 29 juillet 2011

Perpignan : Contre l’ouverture d’Auchan le dimanche

A partir de ce dimanche 31 juillet et jusqu’au 11 septembre, le magasin Auchan Porte d’Espagne sera ouvert tous les dimanches matin, de 8 h 30 à 12 h 30. Hier, des responsables syndicaux ont donné une conférence de presse, afin de dénoncer cette ouverture qu’ils estiment « illégale ». Etaient présents Nathalie Prieur (CFDT) et Franck Dumoulin (FO) pour Auchan, Pierre Place, responsable CGT, Jacques Matas pour FO, Claudine Lavail-Dardé pour la CFDT et Liberto Plana, pour la CGT Carrefour.

‘Illégalité’ ?
Les délégués syndicaux présents insistaient sur le fait que l’ouverture dominicale d’Auchan (hormis les cinq week-ends autorisés durant l’année) était illégale. Leur principal argument : Perpignan n’a pas été classée par le préfet comme faisant partie d’une zone touristique, zones au sein desquelles les grandes surfaces de l’alimentaire peuvent bénéficier de l’autorisation d’ouverture le dimanche. Le maire de Perpignan n’a jamais demandé que sa ville soit intégrée dans la liste des communes touristiques, relevait Jacques Matas : « Il sait très bien que l’ouverture des grandes surfaces les dimanches, c’est la mort du petit commerce. D’ailleurs, les chambres consulaires sont aussi avec nous ».

Il était également question des personnels, travaillant « sur la base du volontariat », essentiellement des CDD et des contrats étudiants d’après les délégués syndicaux d’Auchan.

Informations sur les protestations en Israël

Dans un article publié le 28 juillet sur son site, le Parti Communiste d’Israël donne quelques informations sur les protestations contre la hausse des prix du logement pendant la journée du 27 juillet.

Suite à l'intervention des forces de répression, une femme a été hospitalisée à Tel Aviv.

A Jérusalem, des centaines de protestataires ont manifesté dans la soirée du mercredi 27 vers la résidence du premier ministre Netanyahou pour dénoncer la crise du logement en Israël. Les protestataires ont déclaré que cet appartement n’étant pas utilisé par le ministre qui a aussi deux autres résidences, ils voulaient la « mettre en vente ».

Lire la suite

Haïti : Tentative de suicide d’un employé de la NATCOM

Radio Kiskeya, 30 juillet 2011 :

Après des heures de suspense et de négociation avec ses collègues, Jackson Saintilus, un père de famille aux abois, a renoncé à se jeter dans le vide du haut d’une tour de la compagnie téléphonique ayant succédé à la TELECO et dont les employés exigent le versement de 36 mois d’arriérés de salaire et de meilleures conditions de travail.

Un technicien de l’opérateur téléphonique haïtiano-vietnamien NATCOM, Jackson Force Saintilus, 48 ans, a finalement renoncé à son projet de mettre fin à ses jours, lors d’une spectaculaire action de revendication salariale au cours de laquelle il s’est installé pendant toute la journée de vendredi sur une tour de la compagnie.

Lire la suite

Il va falloir payer pour aller aux prud’hommes

Libération, 29 juillet 2011 :

Pour lancer une procédure au conseil de prud’hommes, il faudra bientôt débourser 35 euros. Une mesure qui remet en cause la gratuité historique de cette procédure.

35 euros. C’est ce qu’il faudra débourser en timbres fiscaux à partir du 1er octobre pour pouvoir engager une procédure aux prud’hommes – juridiction chargée de statuer sur les litiges entre employeurs et salariés. La mesure a été votée le 6 juillet au Sénat lors de l’examen du projet de loi de finances rectificative pour 2011 (le texte ici).

Lire la suite

Nîmes : Un piquet de grève devant la maison de retraite de Vergèze

Midi Libre, 30 juillet 2011 :

Il n’est pas question d’argent. L’enjeu de la grève, respectée hier par la plupart des aides-soignantes (AS) et les agents des services hospitaliers (ASH) de la maison de retraite La Pinède de Vergèze, est ailleurs.

« Aujourd’hui, on ne peut pas faire notre travail correctement, insiste Brigitte Gentes, la déléguée du personnel. Les personnes âgées nécessitent que l’on tienne compte de leurs besoins, qu’on dialogue. Et pour cela, il faut du temps… »

Lire la suite