Archives quotidiennes : 27/07/2011

Chili : grève dans une mine de cuivre

Plus de 2.300 salariés de la mine La Escondida au Chili, contrôlée par l’anglo-australien BHP Billiton et exploitant le premier gisement mondial de cuivre, observaient mercredi leur 6e jour de grève autour de revendications salariales, selon une source syndicale.

Les employés de la mine, en grève depuis le 22 juillet, ont entamé mercredi des poursuites contre leur entreprise pour « pratiques anti-syndicales ». Marcelo Tapia, porte-parole des mineurs, a quand à lui fait état de menaces de licenciement et de blocage de l’accès à la mine pour les dirigeants syndicaux.

Lire la suite

En Israël, les mouvements de protestation s’amplifient

RFI, 27 juillet 2011 :

Israël a désormais ses « indignés » : depuis une douzaine de jours, des milliers de manifestants ont érigé des tentes dans les grandes villes pour dénoncer la crise du logement. Du coup, le Premier ministre Netanyahou a annoncé un plan d’urgence, d’ores et déjà jugé insuffisants par les contestataires.

Décidemment, l’été est chaud en Israël. En dépit de bons résultats économiques, une croissance de 5% pour 2011 et le taux de chômage le plus bas depuis vingt ans, les Israéliens descendent dans la rue.

Lire la suite

Hébergement d’urgence : Appel à la grève contre la baisse des budgets

Le Parisien, 27 juillet 2011 :

Fatigués de faire face à une situation qui se dégrade avec de moins en moins de moyens, les professionnels de l’urgence sociale appellent à une journée de grève et de manifestations dans toute la France mardi 2 août. Ils entendent dénoncer les restrictions budgétaires annoncées par l’Etat en mai qui réduisent les moyens alloués en 2011 à l’hébergement des personnes sans abri.

Places d’hébergement supprimées, Samu social et numéro d’urgence du 115 saturés, familles réfugiées aux urgences des hôpitaux parisiens, démission du président fondateur du Samu social pour dénoncer une situation budgétaire qui n’est «plus gérable»: la crise qui minait déjà le secteur s’est depuis approfondie, dénoncent les associations.

Lire la suite

Manifestation à La Poste de La Couronne

Une quarantaine de personnes ont manifesté devant La Poste de La Couronne ce matin. Le bureau de poste a été bloqué par surprise de 8h15 à 9h.

Le maire de la commune Jean-François Dauré a appelé ses administrés à protester face à la suppression du centre de tri de La Couronne. Les facteurs de La Couronne prendront leur courrier dans le centre de tri regroupé de Roullet (qui centralisera les centres de tri de Roullet, La Couronne et Châteauneuf) avant de repartir dans leur bureau de poste d’origine pour commencer leur tournée.

Lire la suite

Axter : Le délégué CGT Jean-Marc Massemin bientôt fixé sur son sort

La procédure de licenciement engagée il y a trois ans par la direction d’Axter à Courchelettes à l’encontre  de Jean-Marc Massemin, secrétaire CGT, va-t-elle prendre fin aujourd’hui ou sera-t-elle relancée si l’entreprise décide de faire appel à nouveau ?

(Lille) Centre Oscar-Lambret : cinquième débrayage en un mois en radiothérapie

Les manipulateurs en radiothérapie du centre Oscar-Lambret (COL) ne démordent pas. …

D’ailleurs, ils font tout pour le montrer. Ambiance, hier matin, devant l’entrée principale de ce centre de référence dans la lutte contre le cancer. Une vingtaine de salariés, sur la cinquantaine que compte le service, épaulés par les responsables des syndicats FO et SUD du COL, distribuent de nouveau tracts et explications aux usagers, ambulanciers et autres collègues. Le débrayage est prévu de 10 h à midi.

Les «Marches des salopes», la liberté contre les stéréotypes

Libération, 27 juillet 2011 :

Le mouvement est parti de Toronto le 3 avril. De Boston à Séoul en passant par Rio, des «slutwalks» ont à ce jour eu lieu dans 70 villes. L’objectif: lutter contre les agressions sexuelles, en revendiquant une totale liberté vestimentaire.

Une jeune femme participe à une «marche des salopes», le 16 juillet 2011 à Séoul.

«Slutwalks». Traduisez «Marches des salopes». Depuis le mois d’avril, le concept prend forme dans plusieurs pays, de l’Amérique du Nord à l’Asie. Dernière en date: Séoul, Corée du Sud, le 16 juillet dernier. Ce jour là, 70 personnes – des femmes principalement, mais aussi quelques hommes – sont descendues dans la rue en talons, à demi-vêtues, manifestant pour «le droit de porter ce que nous aimons».

Lire la suite

Colère à Anshun après la mort d’un vendeur ambulant

AFP, 27 juillet 2011 :

Des centaines de Chinois se sont violemment opposés à la police dans le sud-ouest du pays, après la mort d’un vendeur de rue qui aurait été battu par les forces de sécurité, ont rapporté les autorités et la presse officielle.

Cette foule en colère s’est rassemblée mardi après-midi dans la ville d’Anshun (province du Guizhou) où est décédé le vendeur ambulant unijambiste, qui transportait ses articles en poussant une simple charrette à bras.

Lire la suite

Lutte contre les identitaires d’Auchel : communiqué de la CGT

Communiqué des UL CGT de Auchel-Isbergues-Béthune-Lillers-Bruay-Liévin, 26 juillet 2011 :

Ce matin 26 juillet 2011, plus de soixante-dix camarades de la CGT des UL de Auchel-Isbergues-Béthune-Lillers-Bruay-Liévin, de la CSD et de l’UD 62, et de la CNT… se sont déployés sur le marché d’Auchel pour y diffuser un millier de tracts antifascistes destinés à dénoncer les mensonges du Front National et des identitaires de la Maison de l’Artois d’Auchel, alter-égo de la Maison flamande de Lambersart.

Néo-fascistes identitaires de la maison de l'Artois

Rapidement, nous avons été confrontés aux identitaires qui sont venus délibérément sur ce marché pour provoquer et lancer des slogans racistes et fascistes, mais aussi pour défier les militants de la CGT au milieu de cette population fortement composée de femmes, d’enfants et de retraités.

Lire la suite

Kurdistan irakien : La loi interdisant les mutilations génitales féminines constitue une avancée importante

Human Rights Watch, 26 juillet 2011 :

La nouvelle loi adoptée par le gouvernement régional du Kurdistan irakien et interdisant les mutilations génitales féminines (MGF) constitue une étape cruciale dans l’éradication de cette pratique, a affirmé Human Rights Watch aujourd’hui. La « Loi sur la violence familiale », approuvée par le parlement du Kurdistan le 21 juin, comporte plusieurs dispositions criminalisant cette pratique, reconnue internationalement comme une forme de violence contre les femmes. Selon diverses études réalisées par des organisations gouvernementales et non gouvernementales au Kurdistan irakien, près de 40% des filles et des femmes dans cette région ont dû subir une forme de mutilation génitale féminine.

« En adoptant cette loi, le gouvernement régional du Kurdistan a fait preuve de sa détermination à mettre fin aux mutilations génitales féminines et à protéger les droits des femmes et des filles », a déclaré Nadya Khalife, chercheuse sur le Moyen-Orient auprès de la division Droits des femmes à Human Rights Watch. « Toutefois le gouvernement devra mettre en place une stratégie à long terme concernant cette pratique néfaste, car la criminaliser ne suffit pas. »

Lire la suite