Swaziland : Manifestation pour le maintien des traitements anti-sida

AFP, 21 janvier 2011 :

Une centaine de militants d’associations de lutte contre le sida ont manifesté jeudi à Mbabane, jusqu’au ministère des finances, pour demander le maintien de la distribution des traitements anti-sida malgré la crise économique qui sévit au Swaziland.

Ces associations ont été rejointes par des dirigeants syndicaux et des représentants du parti d’opposition interdit Pudemo qui appellent eux aussi à sauver le système de santé du petit royaume d’Afrique australe.

« Nous voyons le secteur de la santé s’effondrer », a déclaré l’un des organisateurs, Vusi Nxumalo, du réseau national des personnes vivant avec le virus HIV.

« Il y a un problème d’approvisionnement, de fourniture et de distribution » des médicaments, a-t-il ajouté.

Le Swaziland a le taux d’infection par le virus HIV le plus élevé du monde, avec un adulte sur quatre porteur du virus.

Des donateurs financent l’achat de la plupart des antirétroviraux, mais selon Vusi Nxumalo, quelque 64.000 personnes dépendent de l’Etat pour leur distribution.

Le Swaziland a connu l’an dernier une chute de 60% des revenus tirés d’une union douanière régionale, qui constituait sa principale source de revenus.

Le petit royaume, dernière monarchie absolue d’Afrique, est au bord de la banqueroute: il a puisé dans ses réserves de changes pour payer les salaires de ses fonctionnaires, mais ne peut plus payer l’essence des véhicules chargés de distribuer l’aide sociale.

« Les gens ne doivent pas s’inquiéter », a déclaré à l’AFP le ministre de la santé Benedict Xaba. « Je sais que quand vous dites que vous êtes fauché, les gens pensent que vous n’allez pas les aider. (Mais) le gouvernement fait son possible pour assurer la disponibilité des antirétroviraux. Nous n’allons pas les réduire ».

Les manifestations même modestes étaient rares au Swaziland avant le mois d’avril, mais la colère devant les conséquences de la crise financière a depuis donné lieu à une série de manifestations contre le régime du roi Mswati III, critiqué pour son style de vie fastueux alors que le pays est l’un des plus pauvres du monde.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s