Archives quotidiennes : 11/07/2011

Pizza hut en grève chaque week-end depuis deux mois

Miroir Social, 11 juillet 2011 :

Depuis le 13 mai dernier, des employés de plusieurs unités de livraison de l’enseigne Pizza Hut d’Ile-de-France font grève, chaque week-end, pour exiger, d’une part, des améliorations à leurs conditions de travail sur leur magasin respectif et, d’autre part, le paiement intégral de leurs heures complémentaires.

Ce mouvement perdure depuis maintenant neuf semaines et ce au grand dam de l’employeur : en effet, celui-ci s’évertue à bafouer le Code du travail, en particulier sur la rémunération pleine et entière des heures complémentaires effectuées régulièrement par les employés, majoritairement à temps partiel.

Lire la suite

Nouvelles attaques contre les femmes en Algérie

Femmes de Hassi Messaoud, 8 juillet 2011 :

Les expéditions punitives contre les femmes continuent… Encore une fois, des femmes sont lynchées !

Après Hassi Messaoud, M’sila, où en l’espace de deux mois (El Watan du 5 juillet 2011), des hommes «honorables» s’en prennent à des femmes sans défense considérées par eux comme «des femmes de mauvaises mœurs» !

Nous nous élevons fermement pour condamner vivement les agressions dont sont, de plus en plus, victimes les femmes algériennes.

Lire la suite

En grève, les éclusiers bretons manifestent à Redon

Ouest-France, 11 juillet 2011 :

Les personnels gérant les écluses de la région Bretagne ont cessé le travail, ce lundi, pour protester contre leurs conditions de travail, qu’ils jugent « exécrables ».

Alors que la haute saison vient de débuter et que de nombreux plaisanciers fréquentent les voies d’eau bretonnes, ils estiment également que le nombre de vacataires engagés par le Conseil régional, qui gère les écluses depuis le 1er janvier 2010, n’est pas suffisant. Plus de la moitié des éclusiers de la région se sont mis en grève, et se sont rassemblés à Redon, « carrefour des voies navigables de la région », pour faire entendre leur mécontentement.

Afrique du Sud : Les raffineries en grève

AFP, 11 juillet 2011 :

Quelque 70.000 employés des raffineries de pétrole et de l’industrie pétrochimique sud-africaines ont rejoint lundi une grève qui paralyse la métallurgie depuis une semaine, faisant craindre des pénuries de carburant.

Le syndicat CEPPWAWAU (chimie, énergie, papier, imprimerie, bois) a affirmé que les raffineries étaient à l’arrêt et que les ouvriers avaient cessé le travail pour manifester dans les rues des centres industriels du pays. Ils demandent un salaire minimum de 6.000 rands (630 euros) par mois.

Lire la suite

Brink’s : la grève continue à Bayonne et s’étend à Bégles

AFP, 11 juillet 2011 :

Les convoyeurs de fonds de l’agence Brink’s de Bègles, près de Bordeaux, ont rallié lundi le mouvement de grève entamé il y a une semaine par leurs collègues de Bayonne (Pyrénées-Atlantiques), qui réclament une prime de « pénibilité » de 400 euros, a-t-on appris de sources syndicales.

A l’appel de Sud, rejoint par FO, environ trente convoyeurs, sur les soixante que compte l’agence de Bègles, empêchent depuis 06H00 les fourgons de sortir, a indiqué à l’AFP Armand Agus, délégué syndical Sud.

Les grévistes dénoncent la « pénibilité » de leurs conditions de travail, selon eux accrue durant l’été, et réclament en conséquence une prime de 400 euros, a-t-il indiqué.

Lire la suite

Algérie : Grogne dans le secteur public

El Watan, 11 juillet 2011 :

Les travailleurs des communes sont en grève cyclique depuis plus de deux semaines. Ceux du secteur de l’agriculture entameront un débrayage de trois jours dès demain.

Une dizaine de travailleurs de l’Etusa menacent de recourir à la grève de la faim. Au moins deux secteurs de la Fonction publique connaîtront des perturbations durant le mois de juillet. Alors que la grève cyclique lancée par le Conseil national du secteur des communes (CNSC), affilié au Snapap, perdure depuis plus de deux semaines, un autre secteur de la Fonction publique, à savoir l’agriculture, risque d’être paralysé. Le Conseil national du secteur de l’agriculture (CNSA), affilié au Snapap, a appelé à une grève de trois jours, et ce, à partir de demain. Pour expliquer les raisons qui les ont poussé à cette action, les membres du CNSA vont animer une conférence de presse aujourd’hui.

Lire la suite