Archives quotidiennes : 30/06/2011

Manifestation à Varsovie pour les salaires

Reuters, 30 juin 2011 :

Au moins 20.000 personnes ont défilé jeudi dans les rues de Varsovie pour réclamer relèvements de salaires et hausse de prestations sociales, un jour avant que la Pologne assume la présidence tournante de l’Union européenne.

Les manifestants ont scandé « voleurs, voleurs » et d’autres slogans en passant devant le Parlement, où ils ont mis le feu à une pile de chaises en plastique, et devant les bureaux du Premier ministre Donald Tusk.

Lire la suite

Publicités

Mobilisation de masse en Corse pour la santé

France 3 Corse, 30 juin 2011 :

Près de 2000 manifestants à Ajaccio et une journée de grève générale.

Les syndicats ne désarment pas dans le conflit avec l’Agence Régionale de la santé. La manifestation intersyndicale régionale jeudi matin à Ajaccio en Corse du sud a rassemblé près de 2000 personnes.

La Santé en Corse est en danger: tel est le le mot d’ordre de la manifestation organisée jeudi matin à Ajaccio, à l’appel de l’ intersyndicale STC-CGT-FO/Haute-Corse-SNCH.

Lire la suite

Grève pour les salaires chez le sous-traitant aéronautique Maz’Air

Ariège News, 30 juin 2011 :

«Nous demandons 3,5% d’augmentation générale. Et la direction nous propose 1,3% en individuel» résume Daniel Klemenc, délégué CGT de l’entreprise Maz’Air, spécialisée dans l’assemblage de pièces aéronautiques (basée à Mazères).

C’est ce désaccord concernant la revalorisation des salaires qui est à l’origine de la grogne des salariés, en grève depuis ce jeudi matin (un mouvement accompagné par la Cgt et la Cfdt).

Une pétition contenant 100 signatures a été remise à la direction.

Lire la suite

Protestations et violences policières en Grèce

Le 29 juin, malgré une grève générale et des manifestations massives, le parlement grec a voté un nouveau plan d’austérité, plan qui une fois encore s’en prend aux travailleuses et aux travailleurs.

Quelques vidéos des protestations et de la répression policière le 29 juin à Athènes :

Lire la suite

Fin de la grève à La Poste de Tulle

France 3 Limousin, 30 juin 2011 :

Les grévistes ont mis fin à leur mouvement mercredi soir après une douzaine d’heures de négociations.

Syndicats et direction sont parvenus à un accord dans la soirée du 9ème jour de grève. Les premiers ont obtenu une nouvelle organisation des tournées et des jours de repos fixes. Le protocole d’accord porte sur 2 ans.

Lire la suite

Grande-Bretagne : Grève exceptionnelle du secteur public

France 2, 30 juin 2011 :

Des syndicats du secteur public britannique appellent à une grève nationale sans précédent sur les retraites jeudi.

Le mouvement devrait perturber de nombreux services publics, des écoles aux aéroports en passant par les douanes et les gares.

Les quatre syndicats qui appellent à la grève, trois syndicats d’enseignants et un syndicat de la fonction publique d’Etat, comptent mobiliser environ 600.000 salariés.

Lire la suite

Areva NC La Hague : La cour d’appel valide la demande d’expertise du CHSCT

L’Usine Nouvelle, 29 juin 2011 :

Consécutive à plusieurs suicides de salariés de l’usine Areva NC La Hague dans la Manche, la demande d’une expertise formulée par le CHSCT (Comité d’hygiène, sécurité et conditions de travail) du site a été validée par la cour d’appel de Caen (Calvados). Dans un premier temps le juge de première instance du tribunal de Cherbourg avait annulé, à la requête de la direction du site, une décision du CHSCT souhaitant, après le premier des six suicides, qu’une évaluation des risques psychosociaux soit confiée à un cabinet agréé par le ministère du Travail. Ces 6 suicides (auquel s’ajoute une tentative) se sont tous déroulés hors de l’entreprise et sans lien établi avec l’activité professionnelle des victimes.

Pour un délégué syndical, membre du CHSCT, « la validation par la cour de la nomination d’un expert est la reconnaissance d’une situation de risque grave. En effet, le droit à l’expertise, appuyé par les rapports de cinq médecins du travail, que voulions faire valoir après le premier suicide, ne peut reposer que sur deux éléments. Soit une réorganisation lourde de l’entreprise, ce qui n’est pas le cas ici, soit le risque grave lié aux conditions de travail. La direction avait gagné en première instance au motif que le risque grave n’était pas reconnu. Aujourd’hui, il l’est. A ce titre, c’est une victoire importante. »

Lire la suite