Irak : 30% de hausse de salaires pour les travailleurs du pétrole

AFP, 23 juin 2011 :

Le gouvernement irakien a décidé jeudi d’augmenter de 30% les salaires des employés des terminaux pétroliers du sud du pays pour éviter un grève qui risquait de paralyser complètement les exportations de pétrole, principale source de revenus de ce pays.

Manifestation ouvrière à Bassora le 27 mai 2010

Le conseil des ministres a décidé d’accorder une augmentation de 30% du salaire de base des employés du terminal pétrolier de Bassora et de Khor al Aamaya, près de Fao, à l’extrême sud de l’Irak, a affirmé dans un communiqué le porte-parole du gouvernement Ali al-Dabbagh.

A la fin avril, une grande majorité des ouvriers de la Compagnie pétrolière du sud (SOC) avaient manifesté à Bassora afin d’obtenir une augmentation de salaire et empêcher toute réduction de leur prime.

Début mai, ils avaient menacé de faire grève et le ministère du Pétrole avait envoyé une délégation pour négocier avec eux. Elle avait promis de satisfaire leurs demandes.

Près de 80% du pétrole irakien est exporté par les terminaux du sud. En avril, 49,7 millions de barils avaient été exportés par les ports méridionaux ce qui avait rapporté au pays 5,6 milliards de dollars, selon le ministère du Pétrole.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s