Archives quotidiennes : 22/06/2011

Manifestation contre l’austérité au Luxembourg

AFP, 21 juin 2011 :

Des milliers de manifestants –de 15 à 20.000 selon les syndicats, 7.500 selon la police– ont défilé mardi à Luxembourg pour appeler les dirigeants européens à réviser leurs plans d’austérité et à s’attaquer au chômage plutôt qu’à la réduction des déficits.

Reportage de Euronews :

Le cortège, très coloré par les drapeaux et banderoles de délégations syndicales venues de plusieurs pays d’Europe, a parcouru dans l’après-midi le centre de la capitale luxembourgeoise, du quartier de la gare jusqu’au haut de la ville, au son de nombreux pétards.

Soissons : Grève à l’Odes, Locataires solidaires et en colère

L’Union, 22 juin 2011 :

Grève hier, devant le siège social de l’Odes. Les syndicats dénoncent des négociations salariales au point mort et avaient appelé les locataires à les soutenir. Ils ont reçu de la visite.

Une belle grosse demeure imposante, costaude, cossue comme on a su les bâtir dans certains quartiers de Soissons. Boulevard Pasteur, celle-ci assoit confortablement le siège social de l’Odes, office HLM de Soissons.

Lire la suite

La grève se poursuit chez Alliance Healthcare

L’Union, 22 juin 2011 :

SAINT-MEMMIE (Marne). Depuis lundi matin, à l’appel de la CGT, les salariés de la société Alliance Healthcare, spécialisée en répartition pharmaceutique, ont débuté un mouvement de grève qui s’est poursuivi hier, et perdurera ce mercredi. En clair, les magasiniers, téléphonistes, préparateurs et autres livreurs de cette entreprise de 70 salariés, société spécialisée en achats, stockage, revente, et répartition de produits pharmaceutiques dispatchés de Saint-Memmie dans plus de 250 officines et sur 5 départements, dont la Marne, souhaitent bénéficier de la prime de 1 000 euros, baptisée également prime « dividendes » examinée la semaine passée au Palais Bourbon.*

Si lundi, les négociations n’avaient rien donné avec la direction, il en fut de même hier, le délégué syndical central CFDT, ayant joué le trouble-fête selon les Cégétistes. « Nous avons fait le point avec la direction régionale, puis nos revendications ont été examinées lors d’un comité central d’entreprise qui se tenait hier à Gennevilliers. Le groupe était prêt à lâcher une augmentation de près de 2 % pour débloquer la situation quand ce délégué syndical, représentant une formation qui n’a jamais fait grève dans notre groupe, a fait échouer tout accord », peste Claude Tillier, délégué CGT, remonté devant cet état de fait.

Lire la suite

Facteurs en grève à Mulhouse

L’Alsace, 22 juin 2011 :

Près de 30% des quelque 300 employés de la plateforme de distribution du courrier de Mulhouse ont fait grève hier et 70 d’entre eux, surtout des facteurs, en poste dans toute la région mulhousienne, ont manifesté devant l’entrée du site de Riedisheim.

Le principal motif de cette journée d’action engagée à l’appel de la CGT concerne les conditions de remplacement des facteurs en congés. « On nous demande de faire de l’auto-remplacement. Dans une équipe de six facteurs, par exemple, quand l’un est absent, les cinq autres se partagent sa tournée, ce qui peut entraîner des dépassements horaires qui ne sont ni reconnus, ni payés », explique Eric Maillot, secrétaire de la section CGT de la plateforme de distribution du courrier de Mulhouse et environs. La direction argue, de son côté, que le volume de courrier diminue « jusqu’à 50% » en été et assure que le « repartage » du travail se fait dans le respect des 35 heures hebdomadaires.

Lire la suite

Annaba : Troisième jour de grève des ouvriers de GESI-BAT

El Watan, 22 juin 2011 :

Au troisième jour, la grève générale illimitée se poursuit toujours au niveau de l’entreprise publique Gesi-Bat Annaba, une filiale du groupe des entreprises publiques de construction Grepco.

Lors d’un meeting tenu, hier, au sein de l’entreprise, totalement paralysée, les travailleurs ont affiché leur fermeté quant à la poursuite de la grève jusqu’à satisfaction de toutes leurs revendications socioprofessionnelles. Ils ont même insisté sur une enquête qui, selon eux, révèlera les pratiques douteuses du staff dirigeant de l’entreprise, à leur tête le directeur général. «Si les services de sécurité enclenchent une enquête sur les dirigeants de notre entreprise, ils seront certainement choqués par les conclusions. A Gesi-Bat, tout est permis. De la dilapidation des biens de l’Etat, au détournement, en passant par la mauvaise gestion.

Lire la suite

Roumengoux : Grève à l’entreprise Rescanières

La Dépêche, 22 juin 2011 :

Les salariés de l’entreprise Rescanières se sont mis en grève hier matin ; ils demandent une augmentation de salaire et des meilleures conditions de travail.

Les salariés de la section route et travaux de l’entreprise de travaux publics Rescanières, à Roumengoux (Ariège), se sont mis en grève illimitée hier matin. Des négociations avaient été entamées la veille sur le plan des salaires et des conditions de travail. Devant le refus de la direction, la grève a débuté.

Lire la suite

Lutte des enseignants du Zimbabwe pour les salaires

Afrique en ligne, 22 juin 2011 :

Les enseignants du secteur public du Zimbabwe ont menacé mardi d’entrer mercredi en grève, si le gouvernement ne tient pas sa promesse d’augmenter leurs salaires ce mois-ci. Les enseignants réclament également la hausse des indemnités de transport et de logement et la réintroduction d’une indemnité d’affectation en zone rurale. Il y a deux mois, le président Robert Mugabe avait promis aux enseignants et à tous les fonctionnaires que leurs salaires mensuels seraient augmentés à partir du mois de juin, mais le ministre des Finances, Tendai Biti, a déclaré que le gouvernement n’avait pas d’argent pour augmenter ces salaires.

‘La misère n’est pas partagée. Le gouvernement soutient qu’il n’y a pas d’argent, mais le luxe ostentatoire dans lequel vivent les hauts responsables prouve le contraire’, déclare l’Union des enseignants du Zimbabwe (PTUZ) dans un communiqué publié à Harare.

Lire la suite