Canada : Halte aux attaques contre le droit de grève !

Au Canada, pour casser le mouvement de grève tournante des postiers, le gouvernement Harper cherche à remettre en cause le droit de grève des postiers, avant, à n’en pas douter, s’en prendre à d’autres catégories de travailleuses et de travailleurs. Comme dans bien d’autres pays, alors que les attaques de la bourgeoisie contre notre classe sociale s’intensifient, les gouvernements cherchent à nous retirer le droit de nous défendre par notre meilleure arme, à nous les travailleuses et travailleurs, la grève.

Communiqué du Syndicat des Travailleuses et Travailleurs des Postes (STTP – CUPW), 15 juin 2011 :

Aujourd’hui, le gouvernement conservateur de Stephen Harper a annoncé son intention de déposer un projet de loi de retour au travail, privant ainsi les 48 000 travailleuses et travailleurs des postes du droit à la libre négociation collective.

Cette décision est inutile, injuste et contre-productive. Elle ne fait qu’appuyer les attaques de Deepak Chopra et du reste de la direction de Postes Canada contre nos droits, nos avantages sociaux et nos conditions de travail. Elle s’inscrit aussi dans le cadre de la vaste offensive menée par les gouvernements de droite et le milieu des affaires contre les droits des travailleurs et travailleuses partout dans le monde.

Inutile

Absolument rien ne justifie l’adoption d’une loi spéciale. Pendant les 12 journées de grèves tournantes, nous nous sommes assurés de continuer à offrir à la population un service postal de qualité. C’est la direction de Postes Canada qui a décidé d’aggraver les répercussions du conflit, d’abord en réduisant la livraison à trois jours semaine, puis en décrétant un lock-out national qui paralyse totalement le service. À titre d’actionnaire de Postes Canada, le gouvernement pouvait ordonner à la direction de Postes Canada de rétablir le service à la population et de poursuivre les négociations. Le gouvernement Harper a plutôt choisi de s’en prendre aux travailleuses et travailleurs des postes.

Injuste

La décision du gouvernement est totalement injuste à bien des égards. Elle prive la classe ouvrière du droit le plus fondamental qu’elle possède, c’est-à-dire le droit de négocier collectivement ses conditions d’emploi et de recourir à la grève, au besoin, pour régler les questions en litige. L’adoption d’une loi spéciale est aussi une mesure prise à l’encontre d’un syndicat qui a suivi à la lettre les exigences de la loi qui régit la négociation collective.

Au lieu de respecter nos droits, le gouvernement veut nous imposer une loi qui permettrait à un arbitre d’imposer une foule de nouvelles règles ayant pour but de réduire les coûts de main-d’œuvre de Postes Canada aux dépens de notre santé et de notre sécurité, de notre bien-être et du bien-être de nos familles.

Contre-productive

Le STTP n’abandonnera jamais la lutte pour des conditions de travail décentes, la sécurité financière et la justice pour nous et pour les générations à venir de travailleurs et travailleuses des postes. Toute tentative visant à nous priver de nos droits contractuels durement acquis se heurtera à une opposition farouche et soutenue. Les travailleuses et travailleurs des postes n’abandonneront jamais la lutte pour la justice pour nous et pour l’ensemble de la classe ouvrière.

Manifestons notre opposition et participons aux activités organisées

Partout au pays, le STTP organisera des manifestations contre cette loi inutile, injuste et contre-productive, y compris des rassemblements devant les installations de Postes Canada, du piquetage devant les bureaux de circonscription des députées et députés conservateurs et la distribution de dépliants à la population. Communiquez avec votre section locale pour savoir comment vous pouvez participer à la défense de vos droits.

Demeurons forts et fiers.

La lutte continue.

Solidarité,

Denis Lemelin
Président national et négociateur en chef

Une réponse à “Canada : Halte aux attaques contre le droit de grève !

  1. Pingback: Attaque contre le droit de grève à Postes Canada | Solidarité Ouvrière

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s