Archives quotidiennes : 07/06/2011

La CGT PEP du Rhône appelle à manifester devant l’OIT le 9 juin

CGT PEP du Rhône :

RASSEMBLEMENT devant l’OIT (Genève) – jeudi 9 juin de 11h à 14h – Place des Bations (Suisse)

En solidarité avec les syndicalistes iraniens emprisonnés, les syndicats français (Cgt,Cfdt, Unsa, FSU, Sud) appellent à un rassemblement devant le siège de l’Organisation Internationale du Travail à Genève le 9 juin.

Les mesures de répression à l’encontre des militants syndicaux iraniens ce 1er mai et l’arrestation de militants syndicaux au Kurdistan constituent des violations des droits fondamentaux.

Lire la suite

Publicités

Rhône : Protestation des ouvriers de Vinci Construction Terrassement

Le Progrès, 7 juin 2011 :

Plus de 80% des salariés du groupe Vinci Construction Terrassement travaillant sur le chantier de l’A89 Est et A89 Centre, soit environ 200 personnes, ont bloqué la RN7 pour protester contre la baisse des salaires et le dégradation du climat social.

C’était une journée de mobilisation qui s’inscrivait dans le cadre d’un mouvement national de grève organisé par les syndicats CFDT, CGT. La deuxième du genre depuis le début du printemps.

Lire la suite

Piquets de grève au Luxembourg

Le Quotidien, 7 juin 2011 :

La réforme des services publics a du mal à passer auprès des employés publics qui ont tenu à faire savoir leur mécontentement au ministre de la Fonction publique, François Biltgen.

Les syndicats des Services publics et santé, Services sociaux et éducatifs de l’OGBL ont organisé aujourd’hui des piquets de grève sur différents lieux de travail.

Lire la suite

Travailleurs de Sodexo en lutte pour les salaires

AFP, 7 juin 2011 :

Des salariés du groupe Sodexo bloquaient mardi matin la sortie des camions de la cuisine centrale de Marseille, qui fournit quotidiennement quelque 30.000 repas scolaires, dans le cadre d’une journée d’action internationale, a-t-on appris de source syndicale. Depuis 05H00, une cinquantaine de personnes ont bloqué les deux accès au site qui fournit les cantines des écoles dans les 12 premiers arrondissements de la ville où Sodexo assure la prestation.

« Aucun camion n’est sorti du site », a déclaré à l’AFP Gilles Sevilla, délégué national du syndicat CGT. « Exigeons des salaires pour vivre dignement, des horaires pour vivre en dehors du travail, des métiers reconnus, des emplois garantis », affirmait une banderole. Organisé dans le cadre d’une journée d’action internationale qui concerne notamment le Brésil, les Etats-unis, la Colombie et le Maroc, le mouvement est destiné à revendiquer des augmentations de salaires et des négociations sur l’intéressement à l’échelon mondial.

Lire la suite

Le personnel en grève, la clinique Saint-Jean évacuée

Les salariés de la clinique Saint-Jean Languedoc ont reconduit hier leur mouvement de grève. Toujours déterminés après huit jours de mobilisation, ils ont obligé la direction de Capio à transférer la plupart des patients dans les autres cliniques du groupe.

Furieux mais déterminés. Hier après-midi, les salariés grévistes de la clinique Saint-Jean Languedoc (groupe Capio), réunis en assemblée générale, ont voté la reconduite de leur grève. À 131 voix pour et 8 contre. « Malgré nos appels et notre volonté de faire des concessions, la direction ne veut pas bouger. Elle propose toujours une revalorisation salariale de 22 € par mois. On en demande 100 € », résume Vincent Lautard, membre du comité de grève. « Le plus décevant, c’est que la direction affirme perdre 80 000 € par jour de grève et se dit prête à aller jusqu’à un million d’euros. C’est la somme que nous réclamons… », poursuit l’infirmier. Lire la suite

La Couronne (16) : Reconduction de la grève chez Lafarge

Charente Libre, 7 juin 2011 :

« L’usine Lafarge est à l’arrêt. Elle le sera encore mardi. » Jean-Claude Rives, délégué CGT de la cimenterie de La Couronne (Charente), se félicite de la mobilisation d’hier: «62% de grévistes», estime-t-il. Plus d’une cinquantaine de salariés n’ont donc pas travaillé hier selon ses données «puisque dans ce pourcentage, on ne prend en compte que les personnels qui étaient effectivement de service». La direction de Lafarge, de son côté, avance un autre chiffre: «Nous avons compté 41% de grévistes pour cette usine. Un chiffre inférieur à la mobilisation nationale.»

Le mouvement, en effet, ne se cantonne pas au site de La Couronne. Il touche l‘ensemble des usines françaises. «Sur nos 19 sites, 14 sont en grève, explique la direction. Le mouvement empêche la production, mais il s’est partout passé sans heurts. Les non-grévistes peuvent entrer et sortir à leur guise.» À l’origine de la grève, l’annonce de la fermeture fin 2012 du site de Frangey (Yonne) employant 74 salariés. «C’est une usine qui ne fonctionnait plus qu’à 60% de sa capacité», justifie la direction. L’argument ne tient pas selon les représentants syndicaux et les salariés grévistes. «Lafarge fait des bénéfices», martèle Jean-Claude Rives. «Nous ferons tout pour qu’il y ait des solutions de reclassement pour les 74 salariés», jure la direction.

Lire la suite

Le Teil : Le site Lafarge en grève depuis hier

Le Dauphiné, 7 juin 2011 :

Depuis hier matin, les accès à l’usine Lafarge du Teil (Ardèche) sont bloqués par des salariés. En grève à près de 85 % selon les représentants syndicaux, ils protestent contre la fermeture de l’usine Lafarge de Frangey dans l’Yonne, où 74 emplois sont en jeu.

Par solidarité avec leurs collègues de l’Yonne

Par solidarité avec leurs collègues, mais aussi parce que d’autres usines risquent de fermer à l’avenir, selon les syndicats, les quatorze cimenteries du groupe Lafarge sont ainsi bloquées depuis hier par des grévistes. Ce mouvement intersyndical (au Teil, les syndicats CGT, CFTC et CFDT sont concernés) a été reconduit hier pour la journée du 7 juin. Aucun camion n’a donc pu rentrer ou sortir du site depuis.

Lire la suite