Grève chez Carrefour Market Pas d’augmentation au rabais.

Hier, des salariés de Carrefour Market ont débrayé, de 9 heures à midi. Ils jugent les dernières négociations salariales insatisfaisantes.

UN coup de klaxon avenue de Compiègne. Les salariés de Carrefour Market, massés devant l’enseigne de Mercin-et-Vaux, banderolles en main, le vivent comme un encouragement. Ils étaient une nouvelle fois en grève hier matin, quinze jours après un premier mouvement qui ne leur a pas apporté grand-chose : « Lors des négociations nous n’avons rien obtenu. Nous non, mais les cadres et les agents de maîtrise ont eu une prime de vacances et une prime d’ouverture du dimanche qui a été augmentée », observe Denise Fongueuse, déléguée du personnel CGT. « Et nous rien. Ils estiment sûrement qu’on est bien payés », gronde Marie Leroy, autre déléguée CGT.
« Bien payés », cela signifie, pour un salarié qui totalise 30 ans d’ancienneté, 1 100 € net par mois. « Pareil qu’un débutant », compare Marie Leroy. « Nous demandons donc une augmentation d’au moins 5 % et une amélioration des conditions de travail, c’est-à-dire des remplacements de vacances ou de maladie et la reconnaissance des salariés professionnels comme les bouchers ou les poissonniers », poursuit sa collègue.
Des « avancées », il y en avait eu quelques-unes lors des dernières négociations. Les supermarchés Carrefour Market, via son service de communication, mettent en avant une augmentation « allant jusqu’à 2,5 % en fonction de l’ancienneté à partir du 1er juillet, la mise en place de ticket restaurant de 4 euros, l’augmentation des remises sur les achats de 7 à 10 % au 1er août et la mise en place de 10 % de remise sur la billetterie, les voyages et les assurances chez Carrefour ».
Autant d’améliorations du pouvoir d’achat qui font doucement rire les grévistes. « Pour les tickets restaurant, sur 4 euros, deux sont à notre charge et c’est à condition que nos horaires correspondent aux heures de repas, c’est-à-dire qu’on mange sur place. Quand je fais 6 heures-13 heures, je rentre chez moi », cite en exemple Denise Fongueuse.Une vingtaine de magasins
Quant à l’augmentation de salaire, elle n’aurait la couleur que de l’effet d’annonce : « Le smic doit augmenter en juillet. »
La CGT ne compte pas signer cet accord et exige l’ouverture de nouvelles négociations : « On demande qu’on nous entende. » Pour cela et pour sensibiliser la clientèle à leur mouvement, les grévistes ont fait signer une pétition, hier matin, durant les trois heures de mouvement. Un mouvement qu’ils promettent de reconduire s’ils n’obtiennent rien.
D’après le service com’ de l’enseigne, « moins d’une vingtaine de points de ventes sur les 600 du parc intégré » devaient faire face à un tel mouvement de grève, hier. « Les magasins sont ouverts et accueillent les clients dans des conditions normales », expliquait-on encore.
Les grévistes, eux, soulignaient que « ce sont les CDD, les étudiants et les managers de rayons » qui assuraient le fonctionnement du magasin entre 9 heures et midi et que « la grève est bien suivie, par au moins 50 % du personnel qui devait travailler ». Le mouvement étant prévu soit hier, soit aujourd’hui, d’autres Carrefour Market viendront s’ajouter à la vingtaine d’aujourd’hui. Comme celui de Villers-Cotterêts.

Ludivine BLEUZÉ, Publié le samedi 04 juin 2011 à 11H00 .
lbleuze@journal-lunion.fr

Le droit de réponse  Carrefour : http://www.lunion.presse.fr/article/autres-actus/le-droit-de-reponse-de-carrefour

Salariés humiliés, Carrefour aggrave son cas : http://www.lunion.presse.fr/article/ardennes/salaries-humilies-carrefour-aggrave-son-cas

Carrefour Market : pique-nique sauvage et grosse bousculade : http://www.leparisien.fr/paris-75/carrefour-market-pique-nique-sauvage-et-grosse-bousculade-04-06-2011-1480806.php

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s