Archives quotidiennes : 01/06/2011

Protestation lors de l’ouverture de la session de l’OIT

Malgré le renforcement des mesures de sécurité, un camarade du Parti Communiste-Ouvrier d’Iran (PCOI) a pu déployer une affiche afin de dénoncer la présence des assassins de la République Islamique lors de l’ouverture de la 100ème session de l’OIT à Genève le 1 juin 2011 :

Lire la suite

Publicités

République Islamique d’Iran hors de l’OIT !

Aujourd’hui, 1er juin 2011, s’est ouvert la 100eme session de l’Organisation Internationale du Travail à Genève. Malgré le renforcement imposant des mesures de sécurité, Bahram Soroush, un camarade du Parti Communiste-Ouvrier d’Iran, a pu entrer au sein de la salle de l’assemblée plénière de l’OIT lors du discours d’ouverture, monter sur la tribune et déployer un affiche demandant le retrait de l’Iran de l’OIT. Le discours d’ouverture de Juan Somavia, directeur du secrétariat de l’OIT, a ainsi été perturbé un instant, et, après que notre camarade ait été emmené par les services de sécurité, Juan Somavia a finit son discours en déclarant que l’OIT avait effectivement un problème avec les violations régulières des droits des travailleuses et des travailleurs par l’Iran.

Dans l’après-midi, 150 tracts environs, « ILO Conference is no place for executioners and workers persecutors. Islamic regime of Iran out of ILO ! » (la conférence de l’OIT n’est pas une place pour les bourreaux et les persécuteurs des travailleurs. Régime islamique d’Iran hors de l’OIT ! » ont pu être distribué au sein de l’enceinte de l’OIT à des délégué(e)s de différents pays.