Archives quotidiennes : 30/05/2011

Tunisie : Grève illimitée dans le transport routier de marchandises

E-Marrakech, 30 mai 2011 :

Les transporteurs routiers de marchandises tunisiens ont entamé une grève illimitée pour obtenir de meilleures conditions de travail et protester contre les licenciements abusifs, a indiqué lundi à l’AFP un responsable de l’Union générale des travailleurs tunisiens (UGTT).

« La convention sectorielle des transports n’est pas appliquée » par les employeurs, a expliqué Mokhtar Hili, secrétaire général de la Fédération nationale des transports de l’UGTT.

Selon lui, la grève, entamée dimanche, est « suivie à 100% » dans le secteur, qui représente près de 700 entreprises et 14.000 employés en Tunisie.

Lire la suite

Grève spontanée dans les bureaux de poste d’Alger

E-Marrakech, 30 mai 2011 :

Des bureaux de postes ont été paralysés par une grève « spontanée » et « inopinée » déclenchée par les travailleurs de la poste, a-t-on constaté dans plusieurs agences postales d’Alger.

Les protestataires, qui disent avoir arrêté le travail spontanément sans l’intervention d’aucune organisation syndicale, revendiquent des augmentations salariales depuis avril à l’occasion d’un premier débrayage, le 12 avril, qui avait débouché sur des négociations entre des représentants des travailleurs et la direction mais aucune suite n’a été donnée à ces négociations, selon des travailleurs interrogés par l’APS.

Lire la suite

Grève des cheminots au Portugal

AFP, 30 mai 2011 :

Le trafic ferroviaire était fortement perturbé lundi au Portugal en raison d’une grève des contrôleurs et des agents travaillant aux guichets des chemins de fer portugais (CP), afin de protester contre leurs conditions de travail.

Cette grève à l’appel du Syndicat ferroviaire de la révision commerciale itinérante (SFRCI) a pour objectif de protester contre la non application d’un accord d’entreprise signé le 21 avril dernier sur les heures supplémentaires et la réduction de trains sur certaines lignes, expliquent les syndicats.

Lire la suite

Grève spontanée du secteur logistique aux Trois Suisses à Tournai

Belga, 30 mai 2011 :

Les membres du personnel du secteur « logistique » des Trois Suisses, à Tournai, ont lancé lundi une action de grève. Les travailleurs refusent les conditions de la négociation qui a été menée la semaine dernière.

Bien que soutenant l’action, les syndicats n’ont pas été avisés du mouvement de grève lancé ce lundi. « Les travailleurs estiment ne pas être suffisamment informés de la situation et de leur départ, éventuel, vers d’autres infrastructures du nord de la France. Le fait de la décapitation des membres du personnel de la direction a aussi été un élément. En aucune manière, cette réaction n’a été orchestrée par les syndicats », a réagi lundi après-midi Jean Peeters, permanent du Setca pour le Hainaut occidental. Le secteur « logistique » cessera ses activités à Tournai en 2012. La majorité des travailleurs pourra aller travailler dans la nouvelle usine d’Hem pour l’emballage et l’expédition ou au dépôt de Tourcoing et de Toufflers, deux unités du nord de la France. Quatre-vingt emplois sont concernés. Dans le cadre de la procédure Renault, les syndicats et la direction se reverront à ce sujet les 8 et 9 juin prochains.

Les Indignés espagnols poursuivent l’occupation à Madrid

Reuters, 30 mai 2011 :

Le mouvement des Indignés espagnols a voté lundi la poursuite de l’occupation de la Puerta del Sol, dans le centre de Madrid, où ils protestent depuis des jours contre la gestion de la crise économique et financière.

La prolongation de l’occupation, au moins jusqu’à jeudi, a été décidée tard dimanche soir par les centaines de personnes qui se trouvaient encore sur la place.

Lire la suite

Manifestation le 9 juin à Genève : République Islamique hors de l’OIT

Jeudi 09 Juin 2011, rassemblement‎ de 11 à 14 h devant le siège de l’OIT, Place des Nations, Genève – Suisse

Article publié dans le numéro de mai de « Communisme-Ouvrier« , bulletin de l’Initiative Communiste-Ouvrière :

Le 1 juin 2011 s’ouvre, comme chaque année, le sommet de l’Organisation Internationale du Travail à Genève. Le régime iranien doit être exclu de l’OIT pour ses persécutions contre les travailleurs, sa violation des droits fondamentaux des travailleurs et sa barbare répression contre le peuple en Iran. comme les tirs, l’emprisonnement et les viols à l’encontre de manifestants pacifiques lors des récentes manifestations de masse ; les nombreuses et régulières exécutions (faisant de l’Iran le pays record pour les exécutions par nombre d’habitants) ; la lapidation de femmes et d’hommes pour relations sexuelles hors du mariage ; l’exécution de délinquants mineurs ; l’exécution de gays pour relations homosexuelles ; l’instauration d’un système d’apartheid sexuel et de discriminations législatives flagrantes contre les femmes, etc.

Ouverture de la conférence de l'OIT en 2010

Une revendication immédiate du peuple iranien à la communauté internationale est l’exclusion de la République Islamique de toutes les organisations internationales. Ce serait là un des premiers actes de solidarité avec la lutte du peuple d’Iran.

Lire la suite

Ouagadougou : Congrès syndical des travailleurs de la Boulangerie / Patisserie

Le Faso, 30 mai 2011 :

La Fédération nationale des boulangers et pâtissiers du Burkina (FNBP/B) a tenu du 26 au 28 mai 2011, son 13e congrès ordinaire au tour du thème : « 50 ans de vie syndicale et témoignages » Ce congrès s’est déroulé au Centre d’éducation ouvrière de Ouagadougou et a connu la participation d’une cinquantaine de délégués venant des différentes provinces du Burkina. Au terme des travaux, la FNBP/B a annoncé la tenue d’une grève générale de 48 heures à compter du jeudi 2 juin 2011.

Tout travailleur a droit à de meilleures conditions de vie et de travail. C’est pour rendre cette vision effective que les membres de la FNBP/B se sont retrouvés à Ouagadougou les 26, 27 et 28 mai dernier. Trois jours durant, les congressistes ont échangé sur plusieurs points notamment sur leurs conditions de vie et de travail et sur le thème central du congrès. Au terme de leurs travaux, les congressistes ont mis en place un nouveau bureau composé de 17 membres avec à leur tête, Mahamadi Djiguemdé.

Lire la suite