ArcelorMittal (Annaba) : Après une journée de grève, la direction lache sur les salaires

Tout sur l’Algérie, 29 mai 2011 :

La direction générale de la société ArcelorMittal Annaba et le syndicat de l’entreprise sont parvenus, tard dans la nuit de samedi à dimanche, à un accord portant sur des augmentations des salaires. Il s’agit de l’une des principales revendications des travailleurs qui ont déclenché samedi une grève générale illimitée entraînant la paralysie totale du complexe sidérurgique d’El Hadjar.

Ainsi, après une seule journée de débrayage qui a pris fin ce dimanche matin, la direction générale a donné son accord pour une augmentation de salaires, étalée dans le temps. A commercer par une hausse 10 % dés le 1er juin 2011 avec effet rétroactif à partir de janvier 2011. Cependant, il est précisé qu’en cas de difficultés financières de l’entreprise, ces échéances seront reportées à une date plus favorable.

Le même accord fait état d’une nouvelle augmentation de 4 % au 1erdécembre 2011 conditionnée par l’atteinte d’un objectif de production de l’acier liquide brut de mai à novembre fixé à 590 000 tonnes. La hausse sera de 3 % si la production atteint 540 000 tonnes, de 2 % Si elle atteint 480 000 tonnes et 1 % si elle atteint 460 000 tonnes. Une troisième augmentation de 2 % interviendrait au 1er juillet 2012. Elle est liée à l’atteinte des objectifs qui seront négociés en novembre 2011 au moment de l’élaboration du budget 2012. Une dernière augmentation de 2 % est également prévue le 1er décembre 2012 liée à l’atteinte d’autres objectifs.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s