Une manifestation le 31 mai contre « la casse » de la fonction publique

L’Union locale de la CGT et les Communaux de Roubaix organisent mardi 31 mai une manifestation contre « la casse de la fonction publique ». Un événement pour protester contre le gel des salaires des fonctionnaires, entre autres.

Selon les chiffres d’Abdlekrim Abdesselam, le bassin roubaisien compterait entre 5 000 et 6 000 fonctionnaires. Autant de potentiels participants à la manifestation qu’organisent conjointement la CGT et les Communaux de Roubaix mardi prochain. Plus qu’une simple « manif’ », c’est une véritable journée syndicale pour défendre les droits des fonctionnaires qui débutera par l’assemblée générale de la CGT, à 9 heures, à la salle des Conférences de la mairie.

S’ensuivra un barbecue qu’on pourrait qualifier de solidaire, le midi, avant de déambuler bruyamment dans les rues de la ville. Le rassemblement est prévu à 14 heures, devant l’hôtel de ville.

« Le gouvernement persiste et signe dans la casse de la fonction publique, explique le secrétaire général de l’Union locale CGT, tout en détaillant : non remplacement d’un fonctionnaire sur deux qui part à la retraite, gel des salaires… Les conséquences sont dramatiques ! Les conditions de travail se dégradent, on ajoute des missions aux agents. Et tout cela au détriment du service public. » En dix ans, la perte de rémunération des fonctionnaires s’établirait à 10%. En baisse aussi, les crédits de fonctionnement de la mairie de Roubaix. Moins quinze pour cent selon ces « indignés » locaux. « Des solutions pour faire des économies, on en a ! Encore faut-il nous écouter. » Également dans le viseur des deux formations syndicales, la stagnation de la valeur du point d’indice de la fonction publique pour la seconde année consécutive.

Ils réclament notamment que les régisseurs des sports (qui accueillent le public et gèrent les espaces sportifs) ainsi que les agents municipaux sautent un échelon. En protestation, les salles de sports seront d’ailleurs fermées à partir du 1er juin et ce pour une durée indéterminée puisque les agents entameront une grève reconductible.

La dégradation du travail à l’hôpital inquiète également les syndicats. « Les effectifs baissent tout comme les enveloppes, témoigne Jacques Adamski, représentant du personnel, et on nous demande de faire plus d’actes. » Les syndicats invitent également leurs « camarades du privé » à rejoindre les rangs. Partant du constat qu’ils vivent également la même situation. •

PAR SARAH BINET

http://www.lavoixdunord.fr/Locales/Tourcoing/actualite/Secteur_Tourcoing/2011/05/28/article_une-manifestation-le-31-mai-contre-la-ca.shtml

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s