Archives quotidiennes : 24/05/2011

Criminalisation de l’action syndicale en Turquie

UITA – Union syndicale internationale des travailleurs de l’agriculture, de l’agroalimentaire et de l’hôtellerie, 23 mai 2011 :

Le gouvernement turc a déposé des accusations criminelles contre 111 leaders, membres et militants/tes syndicaux/cales, pouvant entraîner des peines d’emprisonnement pouvant aller jusqu’à cinq ans à la suite d’une manifestation tenue à Ankara en 2010. La manifestation d’Ankara avait été organisée en signe d’appui à plus de 12 000 travailleurs/euses devenus excédentaires du jour au lendemain à la suite de la privatisation du monopole d’État des tabacs, TEKEL.

Manifestation d'ouvriers de Tekel en grève, 2010

Après la vente des activités de fabrication de produits du tabac de TEKEL à BAT en février 2008, l’État a conservé le contrôle des 40 entrepôts où étaient conservés les feuilles de tabac et les produits semi-préparés. L’affiliée de l’UITA, TEKGIDA-İŞ, qui représente les travailleurs/euses de TEKEL, a continuellement tenté d’ouvrir des négociations avec le gouvernement sur l’avenir des 12 000 travailleurs/euses des entrepôts, qui n’ont reçu que des offres de contrats précaires à la moitié de leur salaire antérieur, sans droits ou avantages sociaux. En décembre 2009, leur emploi a été résilié de façon abrupte.

Lire la suite

Châlons-en-Champagne : Grève aux transports Mory Team

L’Union, 24 mai 2011 :

CHALONS-EN-CHAMPAGNE (Marne) : Le site n’a pas connu de mouvement social de cette ampleur depuis au moins trente ans. Les grévistes décrivent des conditions de travail de plus en plus difficiles.

Une scène peu courante à Mory Team : un grand feu et une vingtaine de salariés rassemblés devant leur entreprise, avenue Ampère.

Lire la suite

Protestation à Lisbonne

Suite aux protestations à Madrid et dans toute l’Espagne, c’est maintenant Lisbonne, au Portugal, qui est touché par des protestations contre le chômage, l’austérité, les conséquences de la crise économique et l’ensemble des politiques imposées par le système capitaliste à la population. Dans une dépêche datée du 23 mai, l’agence de presse Noticias indique qu’environ 500 manifestant(e)s ont décidé d’occuper nuit et jour la Place Rossio au centre de Lisbonne. L’occupation a commencée le 19 mai.

Voir la déclaration des manifestant(e)s portugais(es).

Quelques vidéos de Lisbonne :

24 mai – cinquième jour d’occupation de la place :

Lire la suite

Ça bouge aussi au Portugal

Article publié le 24 mai par Le Jura Libertaire :

Les mani­fes­tants, réunis place du Rossio, cons­cients qu’il s’agit d’une action de résis­tance en cours, décla­rent :

Nous, citoyens et citoyen­nes, femmes et hommes, tra­vai­leurs et tra­vailleu­ses, migrants, étudiants, chô­meurs et retrai­tés unis par notre indi­gna­tion et face à la situa­tion poli­ti­que et social suffocante que nous refu­sons d’accep­ter comme iné­vi­ta­ble, ocu­pons nos rues. Rejoignant ainsi ceux qui par le monde lut­tent aujourd’hui pour leurs droits face à l’oppres­sion cons­tante du sys­tème éco­no­mico-finan­cier régnant. De Reykjavik au Caire, du Winsconsin à Madrid, une vague popu­laire tra­ver­se le monde. Sur elle, régne le silence et la dés­in­for­ma­tion de la commu­ni­ca­tion sociale qui ne ques­tionne pas les injus­ti­ces per­ma­nen­tes du pays dans lequel nous vivons, et se contente de pro­cla­mer que les mesu­res d’aus­té­rité, la fin de nos droits et de la démo­cra­tie sont iné­vi­ta­bles.

Lire la suite

Gonesse : Le lycée se mobilise pour sa prof menacée d’expulsion

Le Parisien, 24 mai 2011 :

L’établissement de Gonesse (95) est en grève aujourd’hui pour dénoncer l’expulsion de Sandra Tarazona, une prof d’espagnol. En fin de contrat, cette Colombienne doit quitter la France avant vendredi.

Manifestation le 23 mai à Créteil

On se mobilise au lycée René-Cassin de Gonesse pour sauver Sandra Tarazona. Cette Colombienne de 30 ans, professeur d’espagnol remplaçante dans l’établissement, est sous le coup d’une mesure d’expulsion. Alors que son contrat prend fin aujourd’hui, elle devrait avoir quitté la France, direction Bogota, avant vendredi. Une situation qui scandalise ses collègues et l’administration du lycée, mais aussi ses élèves de 2de, 1re et terminale à qui elle enseigne l’espagnol depuis février.

Lire la suite

Grève illimitée à la Société minière Kalsaka Mining

Le Faso.net, 24 mai 2011 :

Les travailleurs de Kalsaka Mining observent depuis le 14 mai un arrêt de travail. La grève qui a mobilisé les 350 agents, a touché tous les secteurs de la mine. Malgré les négociations entamées, les deux camps se regardent en chien de faïence. Selon les grévistes, le départ du DG de la mine serait la solution.

Gros engins, citernes, camions stationnés, des bureaux hermétiquement fermés, voici ce que présente maintenant Kalsaka Mining, suite à la grève déclenchée par les travailleurs de la mine depuis le 14 mai 2010. Par cet arrêt de travail illimitée, les miniers veulent se faire entendre par la direction générale et le monde entier sur leurs conditions de vie et de travail qu’ils jugent misérables et lamentables, a laissé entendre le délégué du personnel, Zèba Moussa. Pour les grévistes, il n’y a pas de négociation sans le départ sans condition du directeur général, Reynolds Anin Yeboah et une augmentation salariale non négociable de 80% applicable à tous les travailleurs.

Lire la suite

Seneffe : la grève se poursuit chez Dow Corning

RTL Infos, 24 mai 2011 :

La grève se poursuit chez Dow Corning à Seneffe. Depuis vendredi, un piquet de grève a été installé devant l’entreprise spécialisée dans la fabrication de silicones. Syndicat et direction ne parviennent pas à se mettre d’accord sur la revalorisation salariale à inscrire dans la future convention collective. Une nouvelle réunion devrait avoir lieu ce mardi.