Archives quotidiennes : 21/05/2011

Grève des salariés de Lapeyre à Saint-Berthevin, près de Laval

Ouest-France, 21 mai 2011 :

Les salariés de l’entreprise spécialiste de l’aménagement de la maison basée à Saint-Berthevin, près de Laval, étaient en grève ce samedi en soutien à deux de leurs collègues récemment licenciés.

« Je trouve ça dommage que la direction ne prenne pas en considération la notion d’être humain, regrette Florent, vendeur licencié. Depuis cinq ans, l’effectif a énormément baissé. Les salariés ont été amenés à prendre de plus en plus de responsabilités. On a été pressés, pressés. Et une fois à bout, ils le voient et nous mettent dehors. » Actuellement, sept salariés travaillent dans ce magasin Lapeyre.

Lire la suite

Publicités

«De Tahrir à Madrid, au monde, world revolution»

AFP, 21 mai 2011 :

«À notre âge, nos parents avaient du travail, une maison, des enfants. Quand aurons-nous tout cela?» Paula Mendez Sena, une jeune architecte de 24 ans, s’interroge avec angoisse sur son avenir, à l’image des milliers de jeunes qui occupent la Puerta del Sol à Madrid.

«Jeunes sans avenir»: ce slogan en lettres jaunes sur fond noir a donné son nom à la vague de contestation née il y a quelques semaines en Espagne via les réseaux sociaux.

Une première manifestation le 7 avril, puis le groupe a fait boule de neige, s’est élargi, a rejoint d’autres plateformes citoyennes, faisant germer le mouvement spontané, sans précédent, qui a déferlé en moins d’une semaine sur les rues et les places de toutes les villes d’Espagne.

Lire la suite

Sexisme : ils se lâchent, les femmes trinquent

Appel initié par les associations Osez le féminisme et La Barbe, publié le 21 mai par « Le Monde ».

Depuis une semaine, nous sommes abasourdies par le déferlement quotidien de propos misogynes tenus par des personnalités publiques, largement relayés sur nos écrans, postes de radios, lieux de travail comme sur les réseaux sociaux. Nous avons eu droit à un florilège de remarques sexistes, du « il n’y a pas mort d’homme » au « troussage de domestique » en passant par « c’est un tort d’aimer les femmes ? » ou les commentaires établissant un lien entre l’apparence physique des femmes, leur tenue vestimentaire et le comportement des hommes qu’elles croisent.

Nous sommes en colère, révoltées et révoltés, indignées et indignés.

Nous ne savons pas ce qui s’est passé à New York samedi 14 mai mais nous savons ce qui se passe en France depuis une semaine. Nous assistons à une fulgurante remontée à la surface de réflexes sexistes et réactionnaires, si prompts à surgir chez une partie des élites françaises.

Lire la suite

Manifestation à Barcelone

Vidéo : Manifestation le 19 mai à Barcelone où, comme partout en Espagne, des dizaines de milliers de personnes manifestent depuis le 15 mai contre le chômage, l’austérité et la corruption des partis politiques comme le PP et le PSOE.

Etablissements Louis Bernard (Orgelet) : Victoire sur les salaires

Le Progrès, 21 mai 2011 :

Orgelet (Jura) : Six des quinze salariés des établissements Louis Bernard, à Orgelet, ont repris le travail hier matin, vers 11 h 30, après avoir pu négocier leurs revendications. L’entreprise familiale, spécialisée dans l’outillage agricole et la réparation automobile, est toujours dirigée par Louis Bernard, 86 ans, installé à Orgelet depuis 1948.

Les grévistes exigeaient une revalorisation salariale. Pas d’évolution de salaires, pas de treizième mois et peu d’avantages, tels étaient les arguments des salariés. Ils étaient prêts à reconduire leur mouvement ce vendredi, voire même à le poursuivre la semaine prochaine.

Lire la suite

Des dizaines de milliers d’Espagnols manifestent malgré l’interdiction

Associated Press, 21 mai 2011 :

Des dizaines de milliers de manifestants occupaient les places publiques de plusieurs villes d’Espagne, vendredi soir, malgré une interdiction des rassemblements politiques qui est entrée en vigueur à minuit.

Vidéo : 19 mai à Madrid

Madrid, pour sa part, n’a pas voulu indiquer si les policiers recevront l’ordre de disperser les manifestants.

À l’heure fatidique, la police n’a pas semblé broncher, demeurant autour du rassemblement.

Lire la suite

Imposante manifestation des communaux à Béjaïa

L’expression, 21 mai 2011 :

Au 11e jour de la grève des communaux, qui a pratiquement paralysé la quasi-totalité des 52 communes de la wilaya de Béjaïa, les intéressés ont fait une démonstration de force en organisant une manifestation de rue sans précédent. En effet, ils étaient très nombreux à répondre à l’appel de leur syndicat, le Snapap en l’occurrence, pour marcher tout le long du boulevard de la Liberté, de l’esplanade de la Maison de la culture vers le siège de la wilaya.

«Les communes sont totalement paralysées malgré les tentatives de briser notre mouvement en utilisant le personnel recruté soit dans le cadre du filet social ou dans le cadre du pré-emploi», nous déclare M.Kerkour, premier responsable du conseil de wilaya du secteur des communes et membre du conseil national du secteur des communes (Cnsc) affilié au Snapap.

Lire la suite