Comores : Troisième semaine de grève dans l’éducation

RFI, 16 mai 2011 :

Ce lundi 16 mai 2011, on entame la troisième semaine de grève dans l’éducation aux Comores. Pourtant, les enseignants ont reçu trois mois d’arriérés de salaire. Ils continuent de réclamer des salaires mais sur la base d’une nouvelle grille indiciaire.

La position des professionnels de l’enseignement n’a pas bougé d’un iota, malgré le versement de trois mois d’arriérés de salaire.

La grève persiste, car ces salaires sont payés sur la base d’une ancienne grille indiciaire moins valeureuse. Les enseignants demandent donc le reliquat avant de reprendre la craie.

« Même si on nous payait cent mois, sur la base de l’ancienne grille, nous ne rouvrirons pas les écoles », ont annoncé les syndicalistes.

L’appel du ministère de l’Education nationale, demandant une suspension du mouvement, n’a pas eu une oreille attentive. Le ministère envisage de mener un contrôle physique dans les écoles, pour s’assurer de l’effectivité du nombre d’enseignants, avant de prendre toute décision.

Pendant ce temps, c’est le secteur de l’enseignement public, du primaire à l’université, qui est paralysé.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s