Archives quotidiennes : 16/05/2011

Deux jeunes hommes menacés d’exécution demain à Ispahan

Révolution en Iran, 16 mai 2011 :

Le 16 mai, on apprenait que Mohammad et Abdollah Fathi, âgés de 27 et 28 ans, doivent être exécutés demain 17 mai à la prison d’Ispahan (Iran).

Leur mère a contacté aujourd’hui la prison où elle n’a pas pu leur parlé et on lui a juste dit de venir demain à 6 heures du matin. Mohammad et Abdollah ont été accusés avec cinq autres personnes de vol, les cinq autres ont été acquittés, mais sur la famille de Mohammad et Abdollah étant connue comme opposante au régime, ils ont eux été condamnés à mort. En détention, ils ont subit des violences et tortures pour les pousser à signer de faux aveux.

Lire la suite

Publicités

Grève reconduite à Continental

Ariège News, 16 mai 2011 :

Le bras de fer qui oppose la direction de l’équipementier allemand et les salariés se poursuit en ce lundi 16 mai.

La rencontre qui a eu lieu ce matin avec la direction n’a rien donné de positif et la situation reste bloquée.

Demain mardi, une assemblée générale se tiendra sur le site de Foix à 13h30.

Lire la suite

Manifestations en Espagne contre l’austérité

Dimanche 15 mai des dizaines de milliers de jeunes, de précaires, d’étudiant(e)s mais aussi de travailleurs et de retraités ont manifesté dans cinquante villes d’Espagne pour dénoncer les mesures d’austérité.

Manifestation à Madrid aux cris de « Revolucion » :

A Madrid, les manifestants, quelque 25.000 personnes selon les organisateurs, ont investi la célèbre place de Cibeles jusqu’à la Place « Puerta del Sol », pour exprimer leur refus d’être considérés comme « des marchandises entre les mains des politiques et des banquiers », en réclamant que la « crise soit payée par ceux qui l’ont provoquée ». La manifestation s’est terminée par des affrontements avec les forces de répression. Vingt-quatre manifestants ont été arrêtés.

Lire la suite

Fécamp : La colère monte chez Carrefour

Paris-Normandie, 16 mai 2011 :

Fécamp (Seine-Maritime) : Les salariés de Carrefour Market ont observé deux heures de grève samedi pour réclamer de meilleurs salaires, juste avant la négociation nationale.

Après le mouvement de grève du 9 avril dernier, les salariés de l’enseigne Carrefour ont de nouveau démontré leur insatisfaction samedi matin. Tout en laissant la clientèle pénétrer dans la grande surface de la route de Ganzeville, ils ont distribué des tracts et fait signer des pétitions. Une démarche à laquelle le public a d’ailleurs répondu de bonne grâce… Très majoritairement suivi par le personnel, ce débrayage a duré deux bonnes heures. Et l’on signalait des actions similaires dans d’autres magasins de la région, au Havre et à Rouen.

Lire la suite

L’école primaire de plus en plus malmenée

Article de Stéphane Julien publié dans le numéro de mai de notre bulletin « Communisme-Ouvrier » :

Le gouvernement avait reporté les annonces de carte scolaire à après les cantonales. Pour ce qui concerne la seule école primaire, ce sont 8 967 enseignants et 1500 classes en moins à la rentrée prochaine, alors que le nombre d’élèves va y augmenter de 5000.

A Angers, l’Education Nationale devra débourser 450 000 € pour sa gestion des précaires : les prud’hommes y ont condamné l’employeur public à payer 14000 € à 28 Emplois Vie Scolaire (EVS), personnels aidant dans les écoles, pour absence de formation au cours de leur contrat, requalification en contrat à durée indéterminée et licenciement abusif.

Grève des journaliers du port d’Alger

El Watan, 16 mai 2011 :

Les journaliers du port d’Alger ont observé, hier à partir de 13h, un mouvement de grève.

Les protestataires ont exprimé leur mécontentement devant la situation critique dans laquelle ils se trouvent depuis des années. Selon des informations que nous avons pu obtenir, ils exigent leur intégration dans des postes stables et à plein temps, c’est-à-dire leur régularisation. La majorité – 250 éléments – ont des contrats de deux mois, ce qui les expose à une situation de précarité avancée. Ils se sentent marginalisés, pour ne pas dire oubliés de la chaîne logistique du transport maritime. Autre revendication : la hausse des salaires car ce qu’ils touchent ne suffit pas toujours à subvenir à leurs besoins. Ils veulent aussi bénéficier de primes de risque et d’ancienneté.

Lire la suite

Algérie : la grève des communaux continue

El Watan, 16 mai 2011 :

Devant le silence des autorités, ce qui ne fait que consolider les convictions des grévistes dans leur mouvement de contestation, la grève des communaux se poursuit.

«On en est à la cinquième grève depuis plus d’un an et le ministre de l’Intérieur ne réagit pas. Ce n’est pas leur indifférence qui risque de nous dissuader», affirme Ali Yahia, président du Conseil national du secteur des communes (CNSC), affilié au Syndicat national autonome des personnels de l’administration publique (Snapap).

Lire la suite