Couvre-feu à Tunis

AFP, 8 mai 2011 :

Le gouvernement tunisien a décrété un couvre-feu nocturne à Tunis et dans sa banlieue, samedi 7 mai, après des « violences et pillages », signe d’un malaise persistant quatre mois après le renversement du régime de Ben Ali.

Le couvre-feu s’appliquera de 21 heures à 5 heures et ce pour une durée indéterminée, ont déclaré les ministères de l’intérieur et de la défense. Pendant les manifestations qui ont précédé la chute de Ben Ali, un couvre-feu avait été imposé dans tout le pays. Il avait été levé le 15 février.

Selon une habitante de la capitale, des pillages ont eu lieu dans un grand magasin d’électro-ménager, une pharmacie et plusieurs véhicules ont été incendiés dans la banlieue d’Ethadamen, où des manifestations s’étaient déroulées en janvier.

Dès samedi soir, les premiers signes de ce couvre-feu étaient visibles : l’avenue Bourguiba, dans le centre de Tunis, était vide et des barbelés bloquaient les accès au ministère de l’intérieur.

Depuis jeudi, la capitale tunisienne est le théâtre de manifestations anti-gouvernementales quotidiennes rassemblant plusieurs centaines de personnes. Elles sont immanquablement dispersées par la force. Les protestataires réclament la « démission » du gouvernement transitoire, et même « une nouvelle révolution ».

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s