Archives quotidiennes : 08/05/2011

Paris : « Ni police, ni charité, des papiers pour tous »

Le Monde, 8 mai 2011 :

Environ 150 migrants tunisiens, des hommes âgés de 18 à 30 ans, occupent depuis samedi 7 mai un gymnase dans le XIe arrondissement de Paris pour protester contre leur situation précaire et exiger de bonnes conditions d’accueil. La mairie de Paris a autorisé l’occupation du bâtiment, un gymnase situé au 100, rue de la Fontaine au Roi, durant au moins deux jours, le temps de trouver des solutions de relogement.

L’occupation a commencé samedi peu après 16 heures, selon un porte-parole du « Collectif des Tunisiens de Lampedusa ». Derrière une grande banderole proclamant: « Ni police, ni charité, un lieu pour s’organiser et des papiers pour tous », une vingtaine d’entre eux étaient restés un moment à l’extérieur du bâtiment, avant de pénétrer à l’intérieur.

Lire la suite

Couvre-feu à Tunis

AFP, 8 mai 2011 :

Le gouvernement tunisien a décrété un couvre-feu nocturne à Tunis et dans sa banlieue, samedi 7 mai, après des « violences et pillages », signe d’un malaise persistant quatre mois après le renversement du régime de Ben Ali.

Le couvre-feu s’appliquera de 21 heures à 5 heures et ce pour une durée indéterminée, ont déclaré les ministères de l’intérieur et de la défense. Pendant les manifestations qui ont précédé la chute de Ben Ali, un couvre-feu avait été imposé dans tout le pays. Il avait été levé le 15 février.

Lire la suite

Nîmes : La grève continue à Géant Casino

Midi Libre, 7 mai 2011 :

Les employés de l’hypermarché Géant Casino Cap Costières de Nîmes sont en grève pour la deuxième journée consécutive. Ils distribuent des tracts aux entrées de la grande surface et continuent à demander une amélioration des salaires et des conditions de travail.

Accusés par la direction de Géant Casino d’interdire l’accès des lieux aux salariés voulant travailler (il y a 80 % de grévistes) et aux clients de la grande surface, les représentants du personnel ont été convoqués ce matin au tribunal de grande instance de Nîmes.

Lire la suite