Carpentras : Quatre salariés de SFR menacés de licenciement

La Provence, 4 mai 2011 :

Le monde SFR n’est plus à eux. Quatre salariés de la boutique Espace SFR de l’avenue du Mont-Ventoux viennent d’apprendre leur mise à pied. Tous sont convoqués ce jeudi à un entretien, sans préalable à un licenciement « éventuellement pour faute grave » selon le courrier que leur a adressé leur direction et contre lequel ils se sont élevés, hier, à l’occasion d’une grève observée devant le magasin.

Mais qu’ont donc fait ces vendeurs pour mériter pareil sort ? Tous sont à l’origine d’un courrier adressé à leur directeur, un franchisé indépendant, dans lequel ils font état de dysfonctionnements au sein de la société NCT Carpentras pour laquelle ils travaillent: heures supplémentaires non rémunérées, tenues vestimentaires inadaptées, suppression des tickets restaurants, et installation de caméras vidéos et de micros, dans le magasin, mais aussi les réserves et les vestiaires! « C’est Big Brother, cette entreprise » dit l’un d’eux.

La seule lettre envoyée aurait mis le feu aux poudres après un premier mouvement d’interruption de travail il y a dix jours. Pour le représentant départemental de la CGT, Jean-Christophe Escande, la méthode est « rapide, fracassante ». « Il faut savoir que le franchisé (injoignable car il vit au Canada, ndlr) était il y a à peine un an et demi encore, élu aux Prud’hommes à Orange! Il est censé connaître le code du travail! »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s