Archives quotidiennes : 28/04/2011

Dalila Touat acquittée

Dalila Touat, porte-parole des chômeuses et chômeurs de Mostaganem, avait été arrêtée le 14 mars 2011 pour avoir distribué des tracts du collectif pour la défense des droits des chômeurs. Elle risquait un an de prison et passait aujourd’hui, 28 avril, en jugement où elle a été acquittée.

TRW : Grève éclair sur le site de Longvic

Autopro, 28 avril 2011 :

Elle n’a duré que deux jours : la grève des salariés TRW du site de Longvic* s’est terminée sur la victoire de ces derniers. Ils réclamaient une revalorisation des salaires à hauteur de 5% dans le cadre des Négociations annuelles obligatoires. La direction ne proposait que 2,2%. Insuffisant pour les représentants syndicaux qui estiment notamment avoir «suffisamment mis la main à la pâte pour que l’entreprise passe le cap de la crise. À présent, nous attendons un retour et nous aussi, comme les entreprises, nous sommes confrontés à des frais fixes qui rendent nos vies plus difficiles », expliquait Christophe Depierre, délégué CGT. Deux jours d’arrêt de travail plus tard, la direction proposait 4,2%. Les grévistes ont également obtenu une revalorisation de leur prime de panier et une augmentation de la valeur du ticket restaurant de 6 € à 7,50 €. À cela s’ajoute une augmentation de 3 % concernant les rémunérations des personnels administratifs et techniciens, non grévistes, obtenue par ces derniers au cours de négociations parallèles.

Lire la suite

Pénibilité au travail : manifestation aujourd’hui à Saint-Étienne et RoannM

Le Progrès, 28 avril 2011 :

Le thème des manifestations organisées sur le plan national par la CGT a été décidé il y a quelques semaines. Elles se dérouleront aujourd’hui, alors qu’un un nouveau cas de suicide est intervenu chez France Télécom. « Vivre et travailler autrement, réparer et prévenir la pénibilité, une retraite en bonne santé », mots d’ordre de la mobilisation, s’inscrivent bien entendu dans une réponse à la réforme des retraites, mais aussi dans un contexte particulier lié à la terrible actualité. « La CGT est déterminée à redonner au travail son caractère humain. Reconnaître la pénibilité, pour une vie meilleure au travail et à la retraite est u n enjeu que nous devons porter tous ensemble » peut-on lire sur le tract cégétiste.

Lire la suite