Tunisie : Interdiction de la sous-traitance dans les administrations publiques

WMC Actualités, 25 avril 2011 :

Ils étaient 31.000 ouvriers sous-traitant de nettoyage et de gardiennage au sein des administrations et autres entreprises et établissements publics. Depuis quelque temps, ces derniers luttaient pour la suppression de la sous-traitance. C’est désormais chose faite, suite à un accord intervenu vendredi dernier entre l’Union Générale Tunisienne du Travail (UGTT) et le ministère des Affaires sociales.

Cet accord, qui met un terme aux contrats de sous-traitance dont l’échéance ne dépasse pas le 24 juillet prochain 2011, vise à garantir les droits des ouvriers et à assurer la pérennité de l’entreprise de manière à garantir un climat social sain au sein de l’entreprise, précise la TAP.

En outre, ledit accord interdit non seulement aux administrations publiques de conclure ou de renouveler les contrats de sous-traitance, mais annule tous les contrats qui arrivent à terme ou qui sont encore en cours et qui sont contraires à la législation sociale.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s