Botswana : Grève contre l’austérité dans la fonction publique

Angola Presse, 24 avril 2011 :

La fédération des syndicats du secteur public du Botswana a lancé le 18 avril une grève devant durer dix jours, pour obtenir une hausse des salaires de 16%, après un gel de trois ans imposé en raison de la crise économique mondiale.

Le gouvernement de Gaborone soutient qu’il ne peut pas se le permettre et offre une augmentation de seulement 5% au 1er septembre. Le mouvement suivi par quelque 93.000 fonctionnaires, selon des chiffres des syndicats, a presque totalement paralysé le fonctionnement des administrations, écoles et hôpitaux.

L’économie de ce pays riche en diamants a été durement secouée par la crise mondiale, qui a affecté les prix des matières premières et réduit la demande pour les gemmes. Elle a en outre souffert d’une baisse des revenus tirés de l’union douanière d’Afrique australe. Mais après s’être contracté de 4,9% en 2009, le PIB du Botswana a progressé de 7,2% l’an dernier, l’une des meilleures performances en Afrique.

D’où la grogne des syndicats, qui estiment que les fonctionnaires devraient pouvoir bénéficier des fruits de la croissance. D’autant que l’inflation est relativement élevée (+8,5% en mars). « Il n’y a aucun engagement du gouvernement. Nous étions conscients de la gravité de la crise économique, nous avions donc retardé nos demandes de hausses de salaires. Mais aujourd’hui, l’économie rebondit », a indiqué à l’AFP le dirigeant syndical Andrew Motsamai.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s